×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Agadir: La Ramsa se met au Net

Par L'Economiste | Edition N°:1722 Le 10/03/2004 | Partager

. Un site Web pour sensibiliser les abonnés à l'économie d'eau Les usagers de la Ramsa (Régie autonome multiservices d'Agadir) pourront désormais s'informer on line sur les activités et indicateurs de l'établissement. L'organisme a mis en place récemment un site Web (www.ramsa.ma). Selon Mohamed Foutouhi, directeur de la Régie, la conception et la mise en service de cette vitrine virtuelle, à laquelle ont contribué les employés de l'entreprise, ont nécessité une enveloppe de 30.000 DH. L'objectif d'une telle présence cybernétique, poursuit-il est de se rapprocher de la clientèle en vue, entre autres, de faire profiter les abonnés des offres et services de l'établissement ainsi que de les sensibiliser à l'économie de l'eau. En fait, la démarche s'inscrit dans la nouvelle politique de proximité que veut mener la Ramsa à l'échelle régionale. La Régie se veut désormais un acteur dynamique dans sa zone. Dans ce cadre, plusieurs initiatives vont être prises. Il s'agit notamment de l'élaboration d'un guide destiné à la clientèle et d'un bulletin trimestriel. L'établissement compte par ailleurs se placer comme partenaire local de la ville en sponsorisant plusieurs événements. Ceci, explique Mohamed Foutouhi, afin de contribuer au développement et à l'animation de la capitale du Souss. Parallèlement à ces projets, l'entreprise poursuit la réalisation du grand chantier de l'assainissement liquide du Grand Agadir. Un projet important, en raison du développement socioéconomique de la ville, et notamment des investissements touristiques qui y sont programmés. Déjà une grande partie des travaux de la tranche d'urgence de ce programme est achevée. Celle-ci sera finalisée en 2005.A noter que le projet de l'assainissement liquide a démarré en 1998. Le montant des travaux de la tranche d'urgence cofinancée par la Ramsa, la Banque européenne d'investissement (BEI) et l'Agence française de développement (AFD), s'élève à 500 millions de DH. La deuxième tranche qui sera finalisée à l'horizon 2010 nécessitera une enveloppe de 750 millions de DH.Malika ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc