×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Aéronautique
Un nouveau sous-traitant s’installe à Nouaceur

Par L'Economiste | Edition N°:2704 Le 31/01/2008 | Partager

. Auvergne Aéronautique mise 100 millions de DH . Spécialités: pièces de chaudronnerie, traitement de surface et peinture . Deux sites industriels de 10.000 m2 prévus pour 2008L’AÉROPOLE de Nouaceur ne cesse d’attirer les sous-traitants européens. Dernière en liste, l’entreprise française Auvergne Aéronautique, spécialisée dans la réparation, la fabrication de pièces élémentaires et assemblage d’ensembles et de sous-ensembles aéronautiques. L’entreprise s’est récemment implantée au Maroc par le biais de sa filiale Casablanca Aéronautique, avec un investissement global de près de 100 millions de DH, dont la moitié a déjà été réalisée. Il concerne notamment la création d’une première usine de 4.000 m2 dans l’aéropole casablancaise. Une deuxième entité, de 6.000 m2, devrait voir le jour en 2008. D’après Nicolas Seguy, président du directoire d’Auvergne Aéronautique, près de 400 emplois seront créés suite à cet investissement, dans les 4 années à venir. En 2008, l’entreprise compte recruter près de 120 salariés, formés en partenariat avec l’OFPPT et l’Anapec. Les raisons du choix du Maroc sont multiples. D’abord, «l’existence d’un tissu industriel bien établi, où plusieurs de nos clients et partenaires sont présents», fait observer le patron français. Allusion est faite aux groupes Safran, Daher, ou encore Maroc Aviation. Autre motivation, la proximité géographique et culturelle avec l’Europe. La maison-mère ambitionne également, en développant des complémentarités avec sa filiale marocaine et en réduisant ses coûts, de doubler son chiffre d’affaires. Dans les quatre prochaines années, elle compte le faire passer de 50 à 100 millions d’euros. Mais le plus important, «c’est que le groupe français compte aussi assurer le transfert de son know-how et de son expertise au Maroc», souligne Salim Benchehla, un des administrateurs de la filiale marocaine.Aucun problème pour l’installation, tiennent à préciser les investisseurs. «Le concours et l’accompagnement du CRI nous ont été profitables pour toutes les démarches. Ainsi que la BMCI qui s’est révélée être un partenaire financier important», explique Seguy. Casablanca Aéronautique entrera en activité dès février et livrera ses premiers produits à partir de mars. Elle sera spécialisée dans la fabrication de pièces de chaudronnerie, le traitement de surface (acier, inox et aluminium) et la peinture. Des métiers qui, une fois développés au Maroc, donneront la possibilité à Auvergne Aéronautique d’explorer d’autres créneaux en France et en Europe. La réparation, métier «historique» de l’entreprise, n’est pas au menu pour l’heure. Pour rappel, Auvergne Aéronautique est la première société au monde à avoir obtenu simultanément les agréments aéronautiques de production et de réparation version 2000. Elle intègre dans son groupe la filiale Casablanca Aéronautique avec des objectifs ambitieux d’organisation, d’expertise technique, de mise à niveau et d’intégration des systèmes qualité. La filiale casablancaise utilisera en outre des procédés spéciaux intégrant des normes mondiales NADCAP. Elle compte également obtenir la qualification ISO14001 en 2009. Des standards qui lui permettront à terme d’aborder le marché américain. Pour Benchehla, ce projet s’inscrit dans le droit fil de la politique d’Emergence, qui a fait de l’aéronautique un des premiers pôles d’attraction du Maroc pour les investisseurs.Ahlam NAZIH

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc