×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Aéroexpo ouvre ses portes en janvier

Par L'Economiste | Edition N°:2676 Le 19/12/2007 | Partager

. Près de 200 exposants et 10.000 visiteurs attendus. La présence de Dassault pas encore confirméeLA date d’ouverture est enfin fixée pour Aéroexpo. Le premier Salon professionnel de l’aéronautique au Maroc et en Afrique aura lieu du 23 au 26 janvier prochain, à l’aéroport Ménara de Marrakech. Initialement prévu pour octobre 2007, Aéroexpo a été reporté, notamment en raison de la décision du Maroc d’acheter les F16 américains, au détriment des Rafale français (www.leconomiste.com). Le parc d’exposition aménagé pour l’occasion à l’aéroport comportera des espaces de commercialisation ainsi que de démonstration. Près de 200 exposants marocains, européens et américains seront au rendez-vous. Plus de 10.000 visiteurs sont attendus. Des délégations des pays du Golfe assisteront également à l’évènement. Toutefois la présence du français Dassault, n’a pas encore été confirmée. Le fabricant des Rafale avait annulé sa participation après avoir perdu le marché marocain, au profit de son concurrent américain Lockheed Martin. Ce dernier sera en revanche présent pour exposer son F16. Les exposants présenteront à la fois des services aéronautiques civils et militaires. Des voltiges et des démonstrations aériennes sont prévues. Trois jours seront dédiés aux professionnels, et une journée sera consacrée au grand public. Selon l’organisateur, International Exhibitions & Conférences (IEC), le Maroc est le seul pays de la région pouvant accueillir cet événement d’envergure. «Le Maroc a le mérite d’avoir une vieille tradition aéronautique et d’avoir créé des aéropoles. Actuellement, il s’agit de poursuivre cette opportunité et de continuer cette expansion», déclare Gaël Pineau, président d’IEC.L’objectif premier de ce Salon est de consolider la place du Maroc en tant que plateforme aéronautique. Il s’agit de favoriser la création de partenariats locaux et internationaux, de valoriser l’offre marocaine et de faciliter aux PME la pénétration du marché.Cette édition sera consacrée à des programmes intellectuels ainsi qu’à des démonstrations en vol. La prochaine, quant à elle, se voudra plus scientifique. Les organisateurs comptent à l’avenir organiser des éditions alternantes, axées soit sur le produit, soit sur un symposium de conférences à contenu intellectuel et scientifique visant à encourager l’échange d’expériences et de savoir-faire. Le secteur aéronautique au Maroc a le vent en poupe depuis 2000. La proximité géographique avec l’Europe, la disponibilité d’une main-d’œuvre bon marché, les incitations fiscales et la construction d’aéropoles ont largement joué en faveur du Royaume, aujourd’hui positionné en sous-traitant. Plusieurs entreprises européennes de renom s’y sont installées, à l’instar de Creuzet et EADS.Ahlam NAZIH

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc