×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Ouarzazate: Les tapis de Taznakht font leur show

    Par Sabrina BELHOUARI | Edition N°:4773 Le 16/05/2016 | Partager
    4e édition du Festival national des tapis du 28 mai au 4 juin
    Formations et ateliers autour de la gestion des coopératives et associations
    Mise en avant du rôle de l’économie sociale et solidaire dans le développement local
    ouarzazate_073.jpg

    Le tapis Ouzguiti, mis en avant pour cette 4e édition, est connu pour ses spécificités dans le choix des couleurs (rouge, noir, bleu, jaune et orange) et de la technique de tissage utilisée par les tisseuses (Ph. SB)

    Du 28 mai au 4 juin, Ouarzazate abrite la quatrième édition du Festival national des tapis de Taznakht, avec pour thème «le tapis Ouzguiti, un capital immatériel». L’événement vise à mettre en avant la place importante qu’occupe le tapis artisanal dans l’économie, partant de sa réputation à l’échelle nationale et internationale. Le festival est organisé par le ministère de l’Artisanat et de l’Economie Sociale et Solidaire et la Chambre de l’artisanat, en partenariat avec la maison de l’artisan, le conseil communautaire de Taznakht, la province de Ouarzazate, le conseil provincial de Tourisme de Ouarzazate, le Conseil provincial de Ouarzazate, l’Office national du tourisme, le ministère de la Culture, Aqwa Power et Managem. Durant huit jours, le festival aura au programme, des expositions de produits locaux, ainsi que des activités culturelles et sportives. Plusieurs conférences sont au programme, notamment sur la culture du tissage et le tapis traditionnel et leur rôle dans la promotion touristique de la région. Le tapis Ouzguiti, mis en avant pour cette 4e édition, est connu pour ses spécificités dans le choix des couleurs (rouge, noir, bleu, jaune et orange) et de la technique de tissage utilisée par les tisseuses. Il fera l’objet d’une conférence mettant en avant son rôle de promoteur de la culture et du patrimoine immatériel de la région. La femme tisseuse est également au cœur des interventions prévues dans le programme des conférences. Dans ce sens, une intervention sera dédiée à l’importance de l’économie solidaire, via le modèle de coopérative, ainsi que son rôle dans la sécurité et l’autonomie économique de la femme. Une formation sur la gestion administrative et financière des coopératives et des associations sera encadrée par le Conseil provincial de Drâa Tafilalet, au profit des artisans de la région. Un programme de spectacles sera dédié tout au long des huit jours du festival, des célébrités du monde de la musique et de la comédie seront au rendez-vous, en plus des troupes artistiques locales et d’autres programmes variés.
    De notre correspondante,
    Sabrina BELHOUARI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc