×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Entreprises

Assurance auto
RMA Watanya bétonne sa stratégie de démarcation

Par Safall FALL | Edition N°:4753 Le 18/04/2016 | Partager
«MalakBox», la télématique embarquée pour particuliers
Forte de +6% de croissance, la compagnie a fait mieux que le marché en 2015
rma_watanya_053.jpg

Sur l’automobile (+6% en 2015), RMA Watanya continue de surfer sur la vague du neuf. La première acquisition fait encore l’essentiel de l’activité. L’assureur s’est d’ailleurs déjà positionné sur le segment de l’occasion (Ph. L’Economiste)

RMA Watanya relève d’un cran la concurrence sur le segment automobile. Après la gestion de flotte pour professionnels, l’assureur s’attaque aux particuliers avec la technologie embarquée. La filiale du groupe FinanceCom lance une nouvelle solution, MalakBox, qui devrait faire son effet sur ce segment, locomotive des activités non-vie. Développée avec STG Maroc, l’un des jeunes acteurs les plus en vue sur les technologies embarquées et la gestion intelligente de flotte, l’offre, destinée aux particuliers, est en fait une solution de conduite connectée, basée sur un système de télématique embarquée. Avec l’aide d’un boîtier électronique connecté directement au véhicule, le client RMA Watanya peut bénéficier de divers services allant de l’assistance automatique en situation d’urgence, à la géolocalisation par GNSS-Smart Tracking, en passant par l’analyse et la récompense des comportements de conduite.
 Ce dernier paramètre, en particulier, permet à l’assuré, à la fin de chaque trajet, d’accéder à son bilan de conduite et à un score obtenu à partir de plusieurs indicateurs (la vitesse, la conduite en virage, les accélérations et les freinages). Ces données permettent d’établir un scoring hebodmadaire, sous forme de crédits cumulés qui peuvent se traduire, lors du renouvellement du contrat, en «réductions tarifaires pouvant aller jusqu’à 20%, d’un capital de 6.000 DH utilisable en cas de sinistre, et de garanties additionnelles gratuites», explique-t-on auprès de la compagnie. Coût d’accès à MalakBox: 500 DH/an, soit 1,3 DH/jour. «Il nous fallait tout juste amortir les frais directs liés au développement de la plateforme. La rentabilité n’est pas notre objectif», souligne Zouheir Bensaid, administrateur-directeur général exécutif de la compagnie. Le dirigeant préfère focaliser, à juste titre, les impacts de cette solution sur le taux de sinistralité et en termes d’amélioration de la sécurité sur les routes. Il aura fallu 18 mois pour concevoir et mettre en place la plateforme MalakBox.
 Mais il est certain que le plan de démarcation développé par la compagnie sur les 3 ou 4 dernières années a des visées stratégiques. L’entreprise n’en est pas à son premier coup d’essai dans les objets connectés. Elle collabore depuis 2013 déjà avec la société STG Maroc basée en Californie, aux Etats-Unis, sur d’autres solutions embarquées. Mais jusque-là, elles se limitaient principalement à la gestion de flotte pour professionnels. Avec un chiffre d’affaires d’un peu plus de 5,5 milliards de DH à fin 2015, RMA Watanya fait mieux que le marché sur le segment de l’automobile, affichant une croissance de 6% sur cette branche. Sur le même exercice, le taux de sinistralité sur la non-vie est en recul, de près de 7 points par rapport à une année auparavant.

 

 

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc