Entreprises

Afriquia dévoile sa nouvelle identité

Par L'Economiste | Edition N°:4612 Le 21/09/2015 | Partager
L’entreprise mise un milliard de DH pour consolider son leadership
500 stations-service seront relookées en 3 ans, à raison de 3 par semaine
Satisfaction du client, services de qualité, espaces de vie… en priorité

 Désormais, les stations-service Afriquia intègrent de nouveaux îlots à pompes occupant une place centrale. Autour, on redécouvre l’Oasis Café, le Mini Brahim, l’AutoGo…

A quelques semaines de la libéralisation du marché des hydrocarbures, Afriquia SMDC prend de court ses concurrents et dévoile sa nouvelle stratégie pour consolider son leadership. «Une stratégie mise en exergue après deux années de recherche et de travail intense», précise Said El Baghdadi, directeur général de la filiale de Akwa Group, rappelant le plan d’actions de l’entreprise qui prévoit plus d’un milliard de DH d’investissement en 3 ans (2015-2017). En attendant, Afriquia SMDC s’est dotée d’une nouvelle identité visuelle, conçue avec le concours de bureaux d’études nationaux et internationaux. L’entreprise a opté en effet pour une plateforme de marque renouvelée. «Avec une nouvelle identité visuelle, un design des stations repensé et une vision réaffirmée, Afriquia SMDC se donne ainsi les moyens de relever les défis de la libéralisation et de consolider sa position de leader marocain du secteur», explique son management.
Et d’ajouter: «nous sommes aujourd’hui à un tournant historique du marché des hydrocarbures au Maroc. D’une part, dès décembre prochain, le secteur sera totalement libéralisé». D’autre part, la mutation du mode de consommation s’accélère, passant de la demande pour des produits et services classiques à la recherche d’une expérience authentique sur tous les points de contact avec la marque. «Cela implique de profonds changements aussi bien pour nous que pour nos clients», renchérit El Baghdadi. Et cette démarche «client» et «qualité» est prônée et encouragée par Abdelkader Amara. Le ministre de l’Energie qui s’est déplacé, vendredi dernier, près de la ville de Meknès, pour l’inauguration de la 1e station-service sous la nouvelle identité, découvre un «réel espace de vie». Selon lui, «son département revisitera incessamment la loi 73 relative à ce secteur en insistant sur l’aspect «qualité»».
Chez Afriquia SMDC, le programme prévoit la refonte de plus de 500 stations du réseau Afriquia en l’espace de trois ans, soit environ trois stations par semaine. «Ce travail ne s’arrête pas aux aspects esthétiques. Nous avons complètement redessiné le parcours client au sein de nos stations, afin d’offrir un agrément optimal et une expérience agréable. Nous avons également revu l’ergonomie des différents composants de la station-service, offrant de meilleures conditions de travail à nos collaborateurs», affirme El Baghdadi.
L’entreprise compte développer et fournir des produits de niveau mondial, basés sur une compréhension profonde des besoins du marché. L’ambition est de consolider son statut de leader et asseoir la marque en tant que standard de la distribution des carburants à l’échelle nationale, régionale et au niveau du continent africain à moyen-long terme.
Pour y arriver,  l’entreprise se base sur une démarche mettant le consommateur au coeur de toutes ses activités. Il s’agit là de l’une des valeurs fondamentales de la marque. Cette démarche est également définie par les valeurs de professionnalisme, d’éthique, de sûreté, de sympathie et respect et de fiabilité, et d’engagement qui font son ADN. Rappelons à ce titre la récente généralisation du gasoil 10 PPM (avec une teneur en soufre cinq fois inférieure au gasoil habituellement produit au Maroc), la commercialisation de la gamme Power Max (gasoil et sans plomb), et la refonte du Club Fidélité entre autres. «Nous cherchons continuellement à maintenir et à développer notre clientèle professionnelle et particulière en fournissant des produits et des services de haute qualité dans des espaces accessibles, attrayants, pratiques et sûrs…grâce à des ressources humaines formées», conclut le responsable d’Afriquia.

Afriquia, la saga

Créée en 1959, par Ahmed Ouldhadj Akhannouch et Ahmed Wakrim, Afriquia SMDC (Société marocaine de distribution de carburants), s’est transformée au fil des années en un groupe pétrolier majeur au Maroc, opérant dans l’ensemble des industries du Royaume. A sa création, Afriquia SMDC comptait seulement deux stations-service. Les fondateurs travaillent à étoffer leur réseau jusqu’en 1972, l’année qui marque le premier partenariat avec la société Elf Aquitaine pour la commercialisation de lubrifiants. En 2005, Afriquia SMDC fusionne avec Somepi Carburants et s’allie, une année plus tard, avec le troisième pétrolier mondial, Chevron Texaco. Depuis sa création, qualité et innovation sont au coeur de ses priorités, dans l’organisation des métiers, dans la gestion des ressources humaines, dans ses produits et services. Son succès émane de la nature de la relation qu’entretient la marque avec ses clients.

Youness SAAD ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc