×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Brèves

Par L'Economiste | Edition N°:4583 Le 06/08/2015 | Partager

■ La BCE soutient toujours les banques grecques
Le conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne maintient au niveau actuel ses prêts d'urgence (ELA) en faveur des banques grecques, pour les deux semaines à venir. Une évaluation de la santé des établissements grecs est attendue les prochaines semaines.

■ Le commerce intra-maghrébin en panne
Entre 2007 et 2013, le commerce entre les pays du Maghreb ne représentait que 4,8% du total de leurs exportations. C’est ce que relève la Commission économique pour l'Afrique (CEA) dans son étude sur le «Transport international et la facilitation du commerce en Afrique du Nord» qui fait référence au Maroc. Il en ressort aussi que le marché intra-maghrébin est l'un des moins dynamiques au monde. Une situation due à la «persistance des barrières tarifaires et non tarifaires au commerce, à l'importance des coûts connexes dus au déficit d'intégration des économies et aux défaillances des cadres réglementaires nationaux».
■ Le yuan dans le panier du FMI?
Il reste énormément à faire pour déterminer si la devise chinoise peut rejoindre les monnaies de référence du Fonds monétaire international, d’après ses experts.  Toutefois, Pékin ambitionne d'élargir l'usage de sa monnaie hors de ses frontières en obtenant son inclusion dans les Droits de tirage spéciaux (DTS), l'unité de compte du FMI qui est actuellement composée de quatre devises (dollar, euro, livre et yen).

■  L'immigration préoccupe les Européens
C’est l'immigration qui préoccupe le plus des citoyens européens, devant les questions économiques et le chômage. Le constat ressort d’un baromètre rendu public fin juillet par la Commission européenne.  Avec 38% (+14 points), l'immigration est la plus fréquemment citée dans 20 Etats membres, avec des records à Malte (65%), confronté à l'arrivée massive de migrants ainsi qu'en Allemagne (55%). Les Italiens mais aussi les Français ont exprimé leurs inquiétudes face à ce phénomène. Autre préoccupation majeure: le terrorisme.
■ Elections US: Surenchère des candidats républicains
Le successeur de Barack Obama sera investi le 20 janvier 2017. Les multiples prétendants républicains à la Maison Blanche ont un programme surchargé. Ainsi Scott Walker, gouverneur du Wisconsin, s'est engagé à annuler l'accord sur le nucléaire iranien dès le premier jour. L'ex-patronne de Hewlett-Packard, Carly Fiorina, décrochera son téléphone pour obliger le Guide suprême iranien à ouvrir ses sites militaires aux inspections. Donald Trump construira un «grand mur»  pour bloquer l'arrivée de clandestins mexicains et annulera les régularisations accordées par Barack Obama. Quant au sénateur Rand Paul, il mettra fin aux programmes de surveillance anticonstitutionnels. Ancien sénateur, Rick Santorum, révoquera par décret toutes les réglementations qui coûtent des emplois américains. Enfin, le sénateur Ted Cruz abrogera tous les actes illégaux et contraires à la Constitution de l'ère Obama.

• Afghanistan: La succession du Mollah Omar contestée
Si la date et les conditions de mort du mollah Omar, l’ex-leader des talibans afghans sont indéfinies, sa succession le semble tout autant. Une partie des talibans refusent de faire allégeance à mollah Akhtar Mansour, ex-bras droit du mollah Omar, qui avait porté son peuple au pouvoir à Kaboul en 1996 avant de se replier au Pakistan voisin après l’invasion occidentale de 2001. Cette rébellion dénonce une nomination expéditive et non consentie par l’ensemble des parties, elle remet aussi en cause la légitimité du nouveau «commandeur des croyants».  Lundi dernier, le frère du mollah Omar, le mollah Abdul Manan, a indiqué que sa famille n’avait pas fait allégeance à ce successeur...
• Grèce: Des législatives anticipées à l’automne
Sur l’antenne de Vima FM, la porte-parole du gouvernement Olga Gerovasili a déclaré: «Des élections sont probables à l’automne». Une nouvelle peu surprenante, puisque le gouvernement dirigé par Alexis Tsipras ne dispose plus d’une majorité au Parlement. Le Premier ministre a toutefois averti que sa priorité était de conclure l’accord final avec les créanciers du pays sur un troisième prêt au pays, de plus de 80 milliards d’euros.
• Encore un naufrage au large de la Libye
Un bateau de pêche chargé de plusieurs centaines de migrants a chaviré en Méditerranée, au large des côtes libyennes. Un peu plus tôt, le bateau surchargé avait appelé à l’aide les gardes-côtes de Catane, en Sicile. Par la suite, deux bateaux (Dignity 1, affrété par Médecins sans frontières, et du LE Niamh de la marine irlandaise) patrouillant dans la zone, à environ 15 milles de la Libye, sont intervenus. Les opérations de secours ont permis de repêcher plus d’une centaine de survivants, alors que quatre bateaux de secours supplémentaires ont été envoyés sur place.
• Les Etats-Unis épaulent le Nigeria contre Boko Haram
Les Etats-Unis vont appuyer le Nigeria. Pour lutter contre Boko Haram, quatre législateurs américains ont estimé que Washington devrait apporter plus de soutien à l’armée nigériane dans son combat contre le groupe terroriste, auteur d’une vague d’attentats sanglants depuis six ans. Mais certains membres du congrès américain posent déjà des conditions. L’appui à l’armée nigériane devrait être suspendu aux investigations que doit mener Abuja sur les accusations de violations de droits de l’homme qui pèsent sur les soldats. Récemment, le Président Muhammadu Buhari avait même estimé que le refus de Washington de soutenir le Nigeria constitue une aide au groupe terroriste.
 

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc