×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Politique de voisinage: Le nouveau commissaire européen au Maroc

Par L'Economiste | Edition N°:4418 Le 11/12/2014 | Partager

Johannes Hahn

Pour son premier déplacement officiel dans les pays du voisinage méridional de l'UE, le nouveau commissaire à la politique européenne de voisinage, Johannes Hahn, a choisi le Maroc. Au cours de sa visite de deux jours (11 et 12 décembre), le commissaire Hahn devrait rencontrer plusieurs membres du gouvernement de Benkirane. Au programme des entretiens officiels figurent notamment, le bilan des réformes des entreprises au Maroc ainsi que différentes questions régionales telles que l'intégration du Maghreb et les défis sécuritaires régionaux (Sahel et Moyen-Orient). Le commissaire européen compte également rencontrer divers représentants de la société civile le 11 décembre à l'Institut des hautes études de Management de Rabat. Ces divers contacts et échanges devraient permettre au nouveau commissaire de recueillir les avis et aspirations des différents acteurs marocains sur la politique européenne de voisinage.
Dans le voisinage méridional de l'UE, les troubles politiques de 2011 ont coïncidé avec la révision de la politique de l'Union dans la région et avec une modification des priorités des programmes de coopération. L'une des principales priorités a été de soutenir la bonne gouvernance, la démocratie et l’état de droit, en particulier à la lumière des événements du «Printemps arabe». La vague de réformes dans la région a connu des évolutions diverses. Le Maroc a habilement évité ces troubles en anticipant une série de réformes qui ont abouti notamment à l'adoption d’une nouvelle Constitution et à l’établissement d'institutions démocratiques clés. Notre pays a également entrepris des réformes de modernisation économique, en particulier grâce au rapprochement progressif de son cadre réglementaire par rapport à celui de l’UE.
Dans le domaine social, le Royaume a réalisé un certain nombre de progrès notamment dans la lutte contre l'analphabétisme et en ce qui concerne le taux de scolarisation dans l'enseignement primaire pour les filles y compris dans les zones rurales.
Aziz Ben Marzouq

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc