×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Régions

    Marrakech/Collecte de lait
    Aït Ourir réactive son centre

    Par L'Economiste | Edition N°:4337 Le 12/08/2014 | Partager
    4.000 tonnes de lait à recueillir par jour
    Et un centre d’accompagnement et de services liés à l’agriculture en construction

    Désormais, le lait produit par les éleveurs d’Aït Ourir peut être collecté dans la région. Un producteur privé a mis en place un centre de collecte d’une capacité de 4.000 tonnes/jour

    La remise sur pied de Bestmilk et la création d’une centrale de collecte Medmilk fait des heureux du côté des producteurs de lait. Les projets de centre de collecte reprennent forme à l’instar de celui d’Abdelali Jabrane, producteur de la région d’Aït Ourir (25 km de Marrakech) qui lui-même souffrait de problèmes d’acheminement de lait frais vers les usines. D’où l’idée d’investir dans un centre de collecte à Aït Ourir avec une capacité de stockage journalière de 4.000 tonnes. Il assure la réception du lait, sa réfrigération et sa conservation en attendant son transport vers les usines. L'intérêt de ce genre de centre est double: permettre par une réfrigération précoce du lait d'améliorer sa conservation et économiser les frais de transport pour les petits producteurs. Et puis les agriculteurs de la région peuvent désormais accroître la production laitière sachant que celle-ci est assurée d'un débouché. «L'implantation du centre a en effet résolu le difficile problème de l'approvisionnement en lait des usines, tant du point de vue quantitatif que qualitatif», se réjouit Jabrane. Et sur place, ce n'est plus seulement un local de réception et de réfrigération du lait, mais aussi un lieu de rencontre avec les producteurs pour les informer et les conseiller. Encouragé dans son projet par les autorités locales, notamment le gouverneur, et par les incitations prévues dans le cadre du plan Maroc Vert, le promoteur souhaite faire du centre un relais dans la vulgarisation du plan. En cours de construction, des structures d’accompagnement avec des magasins d’approvisionnement et de nombreux services liés au métier d’agriculture. Parmi ces services, un pont-bascule (centre de pesage pour camions), déjà en place, qui permet aux producteurs de fruits et de légumes installés dans la région une économie de temps et de distance. «Auparavant, il fallait se rendre jusqu’à Marrakech pour peser les tonnages destinés au Sud (Ouarzazate, Errachidia…), aujourd’hui, nous pouvons effectuer ces différentes opérations sur place et gagner du temps et de la distance», indique cet autre producteur. L’autre service en cours de construction est une plateforme logistique pour un investissement de 5 millions de DH, pensée selon les normes internationales et disposant d’entrepôts frigorifiés. Elle sera aussi dotée d’une aire de stationnement pour les camions. «L’idée est de mieux cerner les goulots d'étranglement à la production et de dégager les voies susceptibles d'améliorer les performances en quantité et en qualité des producteurs», indique Jabrane. En effet, plusieurs producteurs pratiquent le stockage traditionnel qui engendre des pertes considérables notamment pour la pomme de terre, très cultivée dans la région. C’est ainsi que, dans un premier temps, la plateforme frigorifique qui offrira une trentaine d’emplois, devra répondre aux besoins de stockage et de conditionnement de la production de ce légume, particulièrement pour la variété «Désirée» très prisée.

    De notre correspondante, Badra BERRISSOULE

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc