×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Société

Hassan Baraka: Prochain cap l’Alaska!

Par L'Economiste | Edition N°:4331 Le 04/08/2014 | Partager
1re étape réussie: 16e au classement de sa catégorie
Prochain défi: le détroit de Béring, début août

Le nageur Hassan Baraka entame son tour du monde à la nage. Après une première expédition au Bosphore, le voilà en plein entraînement pour la traversée du détroit de Béring

Après une traversée de l’Europe à l’Asie, Hassan Baraka s’envole déjà pour l’Alaska. La 2e étape de son tour du monde à la nage, c’est pour bientôt! A partir du 7 août, le nageur pourra enfin se lancer dans la traversée du détroit de Béring. En attendant, l’heure est aux entraînements après un long voyage aux multiples escales, direction l’Etat le plus étendu et le plus au nord des Etats-Unis.
Le challenge réside en la traversée d’un détroit relativement peu profond (50 mètres) surtout lorsqu’on le compare au détroit de Gibraltar par exemple (entre 400 et 1.000 mètres). Ce qui peut rendre la traversée plus compliquée. «La température des eaux est variable, ce qui perturbe le courant. De plus, la faune marine (orques, morses et baleines) sera plus près de moi. La veille de sa traversée, il y a deux ans, Philippe Croison (1er amputé des 4 membres à avoir traversé la Manche à la nage en 2010) raconte qu’il a vu un morse se faire attaquer par un orque. J’espère qu’ils ne me prendront pas pour un morse à cause de ma combinaison!», confie Hassan Baraka.
Le 20 juillet dernier, l’athlète a participé à la 26e édition du Bosphorus cross continental, une compétition sportive validée par le Comité olympique turc à laquelle ont pris part plus de 1.800 personnes issues de 42 pays, de tous les âges. Les autorisations individuelles pour couper le trafic maritime du Bosphore étant très difficiles à obtenir, Hassan Baraka a joint la mer Noire à la mer Marmara dans le cadre de cette compétition internationale en réalisant un chrono de 56’ 57’’ pour occuper la 16e place dans sa catégorie d’âge dans une traversée d’environ 6,5 km de distance. Les principaux obstacles affrontés lors de cette traversée étaient les courants tourbillonnants du Bosphore. «L’astuce était de nager en plein milieu et non aux côtés des rives. Ainsi, les courants étaient en ma faveur et m’ont poussé à faire une course de moins d’une heure sur plus de 6 km, ce qui est assez rapide. Le plus compliqué, c’était les 400 derniers mètres car il fallait se rabattre sur l’autre rive et tous les courants que cela impliquait», explique Baraka. Une astuce qui lui a été confiée par Levent Aksout, nageur turc très expérimenté (de 84 ans) rencontré la veille de la course.
Ce que Hassan Baraka retient de cette expédition, en plus du lever de drapeau marocain et de la sensibilisation à l’écologie et l’environnement (journée de sensibilisation au sud-est d’Istanbul), c’est beaucoup de partage et de belles rencontres. La traversée reliant l’Asie à l’Europe aura été l’occasion de se rassurer pour la prochaine course.
Sanaa EDDAÏF

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc