×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Competences & rh

    Devenez plus audacieux!

    Par L'Economiste | Edition N°:4284 Le 27/05/2014 | Partager
    La méthode creapreZent pour valoriser vos soft skills
    Un véritable booster des RH en entreprise

    Pour développer ses compétences humaines cachées, l’ouvrage «Le réflexe soft skills» indique plusieurs méthodes dont entre autres la «creapreZent». Cette dernière consiste à prendre conscience de ses soft skills et à les entraîner dans la durée pour ensuite les cultiver autour de soi.

    LES compétences naturelles constituent un atout pour une entreprise et son environnement. C’est en partant de ce postulat que les auteurs de l’ouvrage «Le réflexe soft skills», qui vient de paraître, proposent une nouvelle façon de manager en développant et en exploitant les «soft skills» des salariés.
    Un terme qui renvoie plus exactement, d’après les auteurs, aux compétences que tout un chacun possède de manière plus ou moins consciente comme la créativité, la gestion du stress, l’écoute, la pédagogie, l’adaptabilité ou encore l’empathie. Des atouts essentiels dans le monde du travail et qui cohabitent avec les autres compétences et connaissances appelées «hard skills». Un management plus respectueux des individus qui est présenté pour la première fois en France et qui est destiné avant tout aux managers, aux cadres ainsi qu’aux managers de demain.
    L’ouvrage propose plusieurs outils permettant de renforcer, de déployer et d’exploiter les «soft skills» des employés et de développer ainsi le capital humain de l’entreprise dans laquelle le salarié évolue.  Il s’agit avant tout d’identifier ses points forts et ceux de ses collègues de travail puis de les mobiliser. La principale méthode présentée porte le nom de méthode «creapreZent». Cette dernière se déroule suivant quatre étapes. La première consiste à prendre conscience et à identifier ses soft skills. Ensuite, la seconde phase du processus  revient à activer ses compétences humaines et à les entreprendre en situation réelle. Il est important d’entraîner par la suite ses soft skills dans la durée. Enfin, la dernière étape de la méthode consiste à déployer ses compétences cachées dans son environnement  et à les cultiver autour de soi. Autre outil présenté, l’approche «Pourquoi entreprendre» qui apprend au lecteur à donner du sens à son métier et à ses tâches professionnelles. Le livre dévoile également comment mieux gérer le stress via la «méthode Présent». Un management qui permet aux entrepreneurs de devenir plus sereins et plus audacieux.
    Le livre a été écrit par trois auteurs spécialistes dans le domaine. Jérôme Hoarau est double diplômé en management et développement durable. Il accompagne les entrepreneurs de leurs idées à leurs projets et les forme sur leurs soft skills. Julien Bouret est de son côté double diplômé en management et développement durable, spécialiste des techniques méditatives. Il coache les futurs managers de France Business School et de nombreux managers sur leurs soft skills. Fabrice Mauléon est quant à lui directeur du Learning Hub à France Business School et responsable de formations.
    K. A.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc