×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

Al Omrane
Un contrat-programme en cours de finalisation

Par L'Economiste | Edition N°:4062 Le 27/06/2013 | Partager
L’habitat social érigé en priorité
6,7 milliards de DH d’investissement en dépit d’une année difficile

Malgré une année difficile, avec la baisse des ventes de ciments et le recul des autorisations de construire, le holding Al Omrane que préside Badr Kanouni a pu maintenir son investissement à 6,7 milliards de DH

LE conseil de surveillance du holding Al Omrane, tenu mardi dernier sous la présidence du chef du gouvernement, a été une occasion pour son président Badr Kanouni de confirmer le recentrage de son activité sur le social. En effet, le groupe a érigé le logement social en priorité, conformément aux orientations royales et au programme gouvernemental. Il ne s’agit pas d’un promoteur classique mais d’un opérateur public qui intervient dans l’habitat social. D’ailleurs, un contrat-programme entre l’Etat et le groupe Al Omrane, le premier du genre, est en cours de finalisation. Cela montre l’intérêt que porte le gouvernement à ce holding. Selon les informations qui ont filtré du conseil de surveillance, le groupe a investi 6,7 milliards de DH.
Le chiffre d’affaires s’est établi à 5 milliards de DH, soit -1% par rapport à l’exercice précédent. Ce qui fait dire à une source proche du dossier: «le groupe se maintient d’autant que 2012 n’a pas été une année facile, même si le recouvrement a progressé de 10%». En effet, le marché de l’immobilier enregistre une baisse d’activité dans les plus importantes villes du pays et sur l’ensemble des segments, dans une moindre mesure le social. A cela s’ajoute le recul des ventes du ciment et du nombre des autorisations accordées.
Mais malgré cette conjoncture, les réalisations du groupe en 2012 sont importantes. En effet, il a mis en chantier 38.000 unités nouvelles et 109.000 unités de mise à niveau urbaine.
Al Omrane se concentre également sur d’autres activités, à travers notamment la production de logements destinés aux classes moyennes et l’encadrement de l’auto-construction.  Ainsi, dans la lutte contre l’habitat insalubre, 80% de ce qui se fait est réalisé par Al Omrane. A cela s’ajoute la restructuration des quartiers et le développement urbain, avec les nouvelles villes.
Cependant, le conseil de surveillance a enregistré un ralentissement des logements économiques. Le tassement observé dans les ventes de ce segment est notamment lié à la situation du marché immobilier marqué par un certain attentisme au niveau de la demande. Al Omrane a déjà constaté que le tassement s’est creusé fin 2012. D’ailleurs, Abdelilah Benkirane a sensibilisé le groupe et d’autres intervenants dans le secteur d’habitat à trouver des solutions efficaces pour commercialiser le stock de logements finis et qui commence à peser lourd sur l’activité d’Al Omrane. Pour lui, l’importance des réalisations ne doit aucunement occulter les difficultés qui entravent l’action du groupe.


M. C.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc