×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Société

    Audience: 2M bat Al Oula à plate coûture

    Par L'Economiste | Edition N°:3600 Le 22/08/2011 | Partager
    L’humour reste la meilleure recette
    Sit’ com, feuilletons, caméra cachée… Les émissions qui cartonnent

    Source: Marocmétrie
    Les chiffres confirment la nette domination de 2M sur ses concurrentes (Al Aoula, Al Maghribia, Al Aoula Internationale, Arryadia, Tamazight) Un saut qualitatif qui s’est accentué durant les primes du Ramadan

    La fièvre de l’audimat atteint son paroxysme pendant le Ramadan. En effet, 2M rafle la vedette lors de la deuxième semaine du mois sacré. Lors du prime (19h20-21h20), la chaîne d’Aïn Sebaa s’est accaparée 54,8% de part d’audience contre 6,6% pour Al Aoula, 2,6% pour Al Maghribia et 1,7% pour les autres chaînes. Ce sont les taux d’audience réalisés du 9 au 15 du Ramadan et d’après un panel Marocmétrie composé de 3.737 individus âgés de 5 ans ou plus. Un groupe qui regarde en moyenne la télé pendant 3 heures et 47mn par jour.
    A cette période de l’année, les Marocains sont habituellement très friands des chaînes satellitaires. Mais Ramadan oblige, ils se tournent davantage vers les programmes locaux et cherchent plus de proximité, d’humour et de spiritualité. D’ailleurs, ce sont les émissions axés sur l’humour (sit’com, caméra cachée, gags…) qui cartonnent le plus.
    Pour preuve, la tendance a été confirmée par la liste du top 5 des émissions les plus suivies. Takbar ou Tansa (tu grandiras et tu oublieras), l’émission en caméra cachée diffusée sur 2M reste la star incontestée du Ramadan. Elle caracole en tête du classement avec 68,9% de parts d’audience de 2M, soit le meilleur score de la chaîne. Elle est talonnée de près par Dima Jirane.
    La sit’com produite par Nabyl Ayouch s’offre 62,6% de l’audience. La série humoristique raconte le quotidien d’un voisinage. Elle a un vrai succès auprès du public. Autre émission prisée des téléspectateurs: Gallek Hada Wahed. Ce concept original, qui repose sur des blagues, enregistre 61,8% de l’audience. Il est suivi du clip Dima Jirane (56,2%) et de Jar Wa Majrour (55,7%). Des émissions essentiellement humoristiques qui assurent à 2M une large suprématie sur les audiences du prime time.
    Battue par son concurrent lors de cette période, Al Oula réalise ses meilleures performances vers 22h. En effet, le top 5 des émissions les plus suivies chez la première chaîne démarre autour de cette tranche horaire. En tête, Moudawala avec 30,1% des parts d’audience. L’émission est axée autour de la sensibilisation du public aux problèmes de la justice, les faits divers... Moudawala revient sur des affaires ou des dossiers archivés sur lesquels la Justice s’est déjà prononcée. Elle reprend des chroniques judiciaires et les relatent sous forme de fiction. En deuxième position, Lalla Laaroussa (25,4%). C’est un programme de télé-réalité marocain très apprécié. Il regroupe humour, musique et jeux autour de l’institution du mariage. Juste après Lalla Laaroussa, Khadra wa Hamra (24,7%), ainsi que Dilal Al Mawt (20,7%) et la météo (20,1%).
    Au-delà de ces scores, le challenge pour les chaînes est de pouvoir capitaliser sur ces acquis et fidéliser les nouveaux téléspectateurs. Mais surtout faire preuve d’originalité et d’imagination. Pari difficile compte tenu de la programmation alléchante et diversifiée des chaînes satellitaires.

    Maïmouna DIA

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc