×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Culture

«Marrakech du rire»
Vibrant hommage à Abderraouf

Par L'Economiste | Edition N°:3549 Le 10/06/2011 | Partager
El Fad et Secteur ont assuré la première soirée
Les sketches hilarants ont séduit

El Fad et Debbouze ont tenu à rendre un vibrant hommage à Abderraouf qui a participé à «Carte blanche» (Ph. Mokhtari)

TRÈS difficile d’ouvrir le bal dans un festival qui fait ses débuts. Hassan El Fad et Abdelkader Secteur ont pourtant assuré à Marrakech. Le premier avait «Carte blanche» à l’ouverture du festival pour choisir des humoristes qui ont animé pendant une heure et demie de scène. Une soirée placée sous le signe de la diversité artistique. C’est à la salle royale du Palais des congrès qu’El Fad s’est donc produit. Auprès de lui, des artistes comme Abderraouf, Miz, Badia Senhaji, Djal, Driss et Mehdi
Un grand hommage a été rendu au parrain des humoristes marocains, Abderrahim Tounsi, alias Abderraouf. Un prix symbolique a été remis par Jamel Debbouze à cet artiste. Ce dernier a affirmé à l’occasion qu’Abderraouf a inspiré plusieurs artistes et influencé même sa propre carrière.
La deuxième partie de cette première soirée du «Marrakech du rire» a été à l’actif d’Abdelkader Secteur, pour un one man show de 60 minutes dans la Salle des ministres du Palais des congrès. Une heure de rire garanti et un show au cours duquel l’artiste algérien raconte son vécu dans des sketches. Son arrivée en France, les sonneries du téléphone qui perturbent les fidèles de la mosquée, son compagnon de voyage, auquel l’ambassade de France en Algérie a refusé 43 demandes de visa, ses observations sur les habitudes des Français… La «Vie de chien» de Secteur a été présentée en tournée au Maroc tout récemment. Il a aussi gratifié le festival de quelques vannes spéciales. Un spectacle hilarant qui a séduit les spectateurs qui ne cessaient de l’applaudir. Comme à Casablanca et Rabat où il a fait un tabac, Secteur a remporté un franc succès.
Produit par «Deb Jam», société des frères Debbouze, cet humoriste algérien était bien connu dans son pays avant d’être remarqué par l’équipe du «Jamel Comedy Club» qu’il a rejoint en mars 2009. Secteur raconte cette rencontre dans son show à Marrakech. Filleul de Jamal, quoi de plus normal que Secteur soit présent à Marrakech pour le premier Festival du rire, organisé par les frères Debbouze. Un festival qui s’est donné pour objectif de réunir le must des humoristes pour une édition inédite.
Ce soir vendredi, c’est Florence Foresti, qui présentera son dernier spectacle «Motherfucker» juste après Miz qui se produira lui, à 20h.
Le «Marrakech du rire» se poursuit jusqu’au 11 juin avec une grande soirée de gala de clôture au Palais Badii. Présenté par Jamel Debbouze, ce show comprendra une mosaïque des genres, avec une palette d’artistes comme Omar et Fred, Patrick Timsit, Kev’Adam, Secteur, Foresti. D’autres artistes français sont attendus à cette soirée, à l’instar de Gad El Maleh, et qui sera retransmise en direct sur la chaîne française M6. Ce spectacle sera également visible sur les écrans des cinémas français du réseau Pathé.

Badra BERRISSOULE

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc