×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    Les 25 contre le blanchiment de capitaux

    Par L'Economiste | Edition N°:1913 Le 09/12/2004 | Partager

    Les ministres européens des Finances sont tombés d’accord le 7 décembre pour moderniser les textes en vigueur sur la lutte contre le blanchiment de capitaux, afin de s’aligner sur les recommandations du Groupe d’action financière (GAFI), référence mondiale en la matière, a-t-on appris de source européenne. Le nouveau texte, qui doit encore être adopté par le Parlement européen, couvre non seulement le blanchiment des produits du crime mais aussi le financement du terrorisme. Les obligations de lutte antiblanchiment, qui s’appliquaient déjà au secteur financier et à d’autres activités (notaires, avocats, agents immobiliers, casinos) sont étendues aux intermédiaires d’assurance-vie ainsi qu’aux sociétés fiduciaires (prestataires de services pour une autre société dans le domaine administratif ou fiscal). Toutes les personnes négociant des biens ou fournissant des services (marchands d’art, bijoutiers, commissaires-priseurs) et acceptant un règlement en espèces supérieur à 15.000 euros, devront aussi appliquer des procédures de vigilance. Ces procédures consistent en des exigences plus détaillées de connaissance de la clientèle pour, le cas échéant, informer la cellule de renseignement financier qui doit exister dans chaque Etat membre.Mais les établissements peuvent se concentrer sur les situations de risque élevé, définies par “l’absence de contact face à face avec le client, une relation transfrontalière avec une banque d’un pays tiers et une relation avec des personnes politiquement exposées”, selon le texte du projet de directive.(AFP)

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc