×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

HWR relève une discrimination envers les intouchables

Par L'Economiste | Edition N°:1940 Le 18/01/2005 | Partager

. Cette caste indienne serait la dernière à recevoir de l’aide après le tsunamiHuman Rights Watch (HRW) a reçu des informations selon lesquelles les intouchables sont discriminés dans la distribution de l’aide aux victimes du tsunami en Inde et a appelé lundi 17 janvier le gouvernement indien à mener ses opérations de secours de manière impartiale. “Human Rights Watch a reçu des informations crédibles sur des discriminations par les autorités, dans les zones affectées, vis-à-vis des communautés dalits et d’autres communautés ou groupes locaux”, dit dans un communiqué l’organisation de défense des droits de l’homme basée à New York. Les Dalits, ou intouchables, occupent la place la plus basse dans le très rigide système de caste indien. “Le gouvernement devrait immédiatement s’assurer que la réhabilitation (des sinistrés) est menée de manière équitable et impartiale en incluant des défenseurs des droits de l’homme dalits, hommes et femmes, dans les comités de réhabilitation, à tous les niveaux», dit Brad Adams, directeur de HWR pour l’Asie. Le HWR indique avoir recueilli ses informations dans la presse et sur le site documenté du India’s National Campaign on Dalit Human Rights (NCDHR). Cet organisme de défense des droits des Dalits fait état d’incidents selon lesquels les autorités ont fourni aux intouchables moins d’aide qu’aux autres victimes, dit HRW. Les zones où vivent les communautés dalits «ont été les dernières à avoir de l’électricité et où l’alimentation en eau a été rétablie durant les efforts de réhabilitation. NCDHR évoque aussi des allégations selon lesquelles des responsables font de la discrimination dans la distribution de l’aide aux familles de Dalits décédés», dit HWR.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc