×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Affaires

    1er salon dédié à la marque marocaine

    Par L'Economiste | Edition N°:3124 Le 08/10/2009 | Partager

    . Il sera organisé à Casablanca du 3 au 6 décembre. 40.000 visiteurs attendusDÉVELOPPER la marque marocaine. C’est le défi que se lance Marca Maghribiya, premier salon dédié à la promotion de la marque marocaine, prévu à la Foire de Casablanca, du 3 au 6 décembre. «Ce salon a deux objectifs: promouvoir la marque marocaine au Maroc, et inviter les importateurs étrangers à la découvrir», déclare Abdellatif Maâzouz, ministre du Commerce extérieur, dont le département co-organise le salon avec l’Office des foires et des expositions de Casablanca (Ofec), le ministère du Commerce et de l’Industrie…Pour le ministre, il s’agit d’inciter le consommateur marocain à consommer les produits locaux, de découvrir également ceux qui se vendent bien à l’étranger et qui ne marchent pas assez au Maroc. Autre objectif, faire connaître aux opérateurs étrangers l’offre marocaine de produits made in Maroc. «Pour cela, nous sommes déjà présents sur plusieurs salons spécialisés comme ceux du textile, de l’agroalimentaire, des nouvelles technologies…», indique Maâzouz. Ce dernier explique que le marché local ne peut pas à lui seul absorber toute la production marocaine. D’où l’intérêt de trouver de nouveaux débouchés. Mais cela passe par l’amélioration et l’augmentation de l’offre exportable. Sur un autre registre, le Salon Marca Maghribiya a pour ambition de contribuer au développement des marques au Maroc et d’encourager les entreprises marocaines à investir dans la marque. Car, dans la chaîne de valeur industrielle, le concepteur de marque ou de process dégage une valeur ajoutée plus forte que celle retirée par les industriels. A ce titre, il convient de signaler que le Maroc est considéré comme l’un des plus grands exportateurs de poisson. «Mais il n’existe aucune marque marocaine connue à l’échelle mondiale dans le domaine des produits de la mer», précise le ministre. Les opérateurs économiques devraient donc s’inspirer de quelques success-stories en créant leurs propres marques commerciales, car ces dernières constituent leur vrai capital. D’ailleurs, le salon dédié à la marque marocaine coïncidera avec l’organisation de la première édition des Morocco Awards, prévue le 4 décembre à Tanger. L’objectif de cette manifestation sera de valoriser les efforts du Maroc pour promouvoir et protéger ses marques, les défendre et développer la culture de la propriété industrielle pour faire face au phénomène de la contrefaçon. A noter que le Maroc dispose d’un arsenal juridique à même de protéger les entreprises qui enregistrent leurs marques. Mais ces dispositions réglementaires gagneraient à être mieux connues. Pour le département du Commerce extérieur, la promotion de la marque marocaine constitue par la même occasion une action d’appoint pour soutenir sa stratégie Maroc Export Plus. Le salon s’étendra sur près de 10.000 m2. Plusieurs départements ministériels seront mis à contribution: Commerce et Industrie, Agriculture et Pêches maritimes, Artisanat, OCP, Smaex, Office de commercialisation et d’exportation (OCE), Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (Ompic)…Utilisateurs professionnels des produits et services marocains, réseaux de distribution, détaillants nationaux et internationaux, médias nationaux et étrangers et consommateur marocain sont invités au salon. Au total, 40.000 visiteurs sont attendus.Hassan EL ARIF

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc