×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

De bonnes sources

Par L'Economiste | Edition N°:5893 Le 27/11/2020 | Partager

• PLF 2021: Dernier délai pour les propositions d’amendements
Le dernier délai pour le dépôt des propositions d’amendements au projet de loi de finances 2021 auprès de la Chambre des conseillers a été fixé au lundi 30 novembre. Leur examen au sein de la commission des Finances, en présence de Mohamed Benchaâboun et des groupes parlementaires, débutera mercredi 2 décembre.
 H.E.

• Fonds Mohammed VI: Le projet de loi adopté
Le projet de loi relatif au Fonds Mohammed VI d’investissement a été adopté en Conseil du gouvernement. Ce Fonds lancé dans le cadre du plan de relance économique, annoncé par le Roi dans le discours d’ouverture de la session parlementaire, sera doté de la personnalité et de structures managériales pour garantir l’efficience de son intervention.
M.A.M.

• Sahara: El Othmani au Parlement ce lundi
Saâdeddine El Othmani devra intervenir ce lundi devant les députés dans le cadre de la séance mensuelle des questions de politiques publiques. Le chef du gouvernement sera interpellé par les groupes parlementaires de la Chambre des représentants, sur le dossier du Sahara et l’évolution du programme de développement des provinces du Sud.
M.A.M.

• Jesa décroche le marché de l’Université San-Pedro en Côte d’Ivoire
Le groupement JESA/BNETD (Bureau national d’études techniques et de développement) a été mandaté par le Programme de décentralisation des universités (PDU) pour une mission d’accompagnement, de gestion, de conseil, de proposition et d’appui au maître d’ouvrage de l’Université de San-Pedro en Côte-d’Ivoire. Une convention a été signée entre le PDU et le BNETD, avec JESA comme sous-traitant, dans le cadre d’une assistance à maîtrise d’ouvrage (AMO) pour le contrôle, l’examen et la validation des rapports d’études, la gestion des travaux de construction et les opérations de réception de l’université. D’une durée de 36 mois, la convention permet à JESA et le BNETD d’assurer le contrôle, l’examen et la validation des rapports d’études, la gestion des travaux de construction, y compris les opérations de réception.
A.R.

• L’UM6P lance une nouvelle école d’ingénieurs
L’Université Mohammed VI Polytechnique continue de s’agrandir, avec le lancement d’une nouvelle école d’ingénieurs, spécialisée en sciences informatiques, School of Computer Sciences (UM6P-CS). L’établissement, intégrant les 2 ans de classes prépas, sera hébergé au sein du Data Center de Benguerir. Il ouvrira ses portes à la rentrée 2021. L’UM6P-CS proposera un apprentissage basé sur l’expérimentation, grâce au supercalculateur du Data Center de Benguerir, aux laboratoires, Fablabs et Living Labs mis à disposition des étudiants. Avec cette nouvelle structure, l’UM6P compte désormais 10 établissements.
 A.Na

• Encore plus d’élèves dans le parcours international
L’Education nationale souhaite doubler la part des élèves inscrits dans le parcours international. Au collège, l’on vise plus des deux tiers (68%) en  2023, contre 35% en 2019-2020. Pour le parcours international du bac, option français, la tutelle ambitionne d’intégrer 57% des élèves, contre 24% en 2019-2020.
A.Na

• Autoroute Nador-Guercif: lancement des travaux début 2021
Les travaux de réalisation du tronçon autoroutier reliant Nador à Guercif commenceront début 2021. C’est ce qui a été convenu lors de la réunion du    mardi 24 Novembre 2020, présidée par Abdelkader Amara, ministre de l’Equipement, des transports, de la logistique et de l’eau en présence de responsables centraux du ministère de l’équipement et  la Compagnie nationale des routes automobiles du Maroc. Le projet s’étend sur une distance de 105 km et comprend trois volets (Guercif-Saka sur 36,5 km, Saka-Driouch sur 40,5 km et Driouch-port de Nador, en Méditerranée occidentale, à 27,2 km). Le coût total estimé de ce projet vital est de 5,76 milliards de DH.
A.K.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc