×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Finances-Banques

Addoha passe par le rachat d’actions pour réguler son cours

Par Moulay Ahmed BELGHITI | Edition N°:5816 Le 04/08/2020 | Partager
Le promoteur immobilier lance un nouveau programme dès septembre
Plus de 3,2 millions d’actions concernées, soit 1% du capital
rachat_dactions_addoha_cible_1_de_son_capitaltab.jpg

Pour ce nouveau rachat d’actions, Addoha compte acquérir jusqu’à 4,02 millions d’actions dont 2,7 millions de titres auto-détenus au titre de l’ancien programme d’il y a 4 ans, soit 1% du capital au total​

Ce n’est un secret pour personne, l’action Addoha en Bourse est en berne depuis plusieurs années. Le cours du promoteur immobilier affiche une baisse de plus de 81% depuis 2015 à 6,78 DH (cours de clôture de la séance du 29 juillet 2020). Ce recul est ramené à -60% en comparaison au début 2019 et à -40% par rapport au début de cette année. Il faut dire que Addoha n’est pas épargné par la morosité du marché boursier dont l’indice phare affiche une contre-performance annuelle de près de 16%. L’épidémie du Covid-19 n’a pas non plus arrangé les choses pour le spécialiste de l’immobilier au Maroc et en Afrique. De quoi le pousser à lancer un nouveau programme d’actions, lui qui avait délaissé cet outil de régularisation de cours depuis 2016. A l’époque, le programme portait sur 1% du capital, soit plus 3,2 millions d’actions avec une fourchette de prix comprise entre un maximum d’achat à 70 DH par action et minimum de vente à 40 DH par action. Pour ce nouveau rachat d’actions, Addoha compte acquérir jusqu’à 4,02 millions d’actions dont 2,7 millions titres auto-détenus au titre de l’ancien programme d’il y a 4 ans, soit 1% du capital au total. Comme tout programme de rachat d’actions, Addoha ambitionne de régulariser les mouvements excessifs de son cours sur le marché action. A la différence de l’ancien programme, la fourchette des prix d’intervention pour cette opération a drastiquement baissé puisque le minimum de vente est fixé à 6 DH unitaire et le maximum à l’achat a été arrêté à 12 DH par action. Addoha engagera au maximum 48,3 millions de DH de sa propre trésorerie. Il pourra aussi recourir aux concours bancaires. 
C’est BMCE Capital Bourse qui se chargera de l’exécution du programme de rachat. Addoha a, en effet, signé avec la filiale de BMCE Capital un mandat de gestion en vue de favoriser la liquidité du marché de l’action Addoha. 
A son lancement, le programme de rachat d’actions qui consiste donc à intervenir sur le marché de l’action par l’émission d’ordres d’achat et/ou de vente afin de réduire les variations excessives du cours de l’action, devait permettre d’améliorer la liquidité de la place. Force est de constater qu’aujourd’hui l’outil est quasiment boudé par les émetteurs qui ne sont que 4 à en disposer d’un. D’aucuns prétendent que ces programmes sont consommateurs de trésorerie. Ce qui est effectivement le cas! 
M.A.B.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc