×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Economie

Lalla Mimouna : Comader réclame la levée du siège

Par Abdelaziz GHOUIBI | Edition N°:5815 Le 03/08/2020 | Partager
Enjeu: Risque de compromettre la prochaine campagne des fruits rouges
La zone concentre le tiers de la superficie nationale
les_trois_chiffres_de_la_campagne.jpg
 

Depuis la crise, fin juin dernier, la zone de Lalla Mimouna est barricadée. L’accès aux fermes et stations de conditionnement des fruits rouges est pratiquement interdit. Du coup, «les travaux de préparation de la prochaine campagne de production des petits fruits rouges tardent à démarrer alors qu’ils accusent déjà un retard considérable», dévoile le président de la Confédération marocaine de l’agriculture et développement rural (Comader). Une telle situation profite, selon le chef de file des agriculteurs, Mohamed Al Amouri bien évidemment à la concurrence, elle-même confrontée à la pandémie. Or, l’atout principal du Maroc réside surtout dans la précocité de ses récoltes. Avec l’isolement imposé à l’ensemble des fermes de la zone du Gharb, les producteurs accusent déjà un retard de 1 mois qu’il serait difficile de rattraper. En particulier pour la framboise, ce fruit à forte valeur ajoutée.
Selon les professionnels, la culture des fruits rouges nécessite une planification des différentes opérations (mise en place des pépinières, plantation, récolte, conditionnement et exportation) au moins six mois à l’avance. Cette planification risque ainsi d’être compromise pour une zone qui représente le tiers de la superficie nationale réservée aux petits fruits rouges. Les plantations de la fraise devraient se faire lors du mois de septembre.  
Pour Al Amouri, qui est aussi président de l’Association des producteurs des fruits rouges, «il est urgent de lever l’état de siège qui frappe l’unique région de Kénitra». A commencer par l’annulation des poursuites judiciaires engagées contre 3 opérateurs. Et pour cause, les producteurs sont avant tout des investisseurs. En l’espèce, deux entreprises, Nat Berry et Frigodar sont des investisseurs espagnols installés dans la zone. 
Pour Al Amouri, les opérateurs  dirigeants sont parfaitement conscients du danger et de la gravité de la pandémie pour qu’ils s’entourent de toutes les garanties pour assurer leur protection et celle de l’effectif employé.  
«L’expérience que nous vivons actuellement aussi bien à l’échelle nationale qu’à l’international montre que le risque zéro n’existe pas et que des foyers de contamination peuvent toujours apparaître malgré toutes les mesures sanitaires prises». Il reste à savoir si les dirigeants des entreprises incriminés sont-ils responsables du degré de respect des mesures sanitaires des ouvriers au retour le soir à leurs domiciles.
Par ailleurs, faut-il comprendre qu’à chaque fois qu’un foyer Covid-19 est détecté au sein d’une entreprise, son dirigeant sera susceptible d’être traduit en justice ou bien s’agit-il d’une disposition réservée au secteur des fruits rouges? s’interroge le président de Comader.
A.G.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc