×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

Personnes décédées à l’étranger: Le rapatriement des dépouilles après la crise

Par Mohamed Ali Mrabi | Edition N°:5743 Le 17/04/2020 | Partager

Face à l’impossibilité de rapatrier actuellement les dépouilles des Marocains décédés à l’étranger, Nezha El Ouafi a dit «compter sur la compréhension des familles concernant la nécessité d’enterrement dans les pays d’accueil». Ceux qui souhaitent rapatrier les dépouilles de leurs proches, «bénéficieront d’un accompagnement dès la fin de cette crise», a promis la ministre déléguée en charge des MRE. L’enterrement dans les cimetières et carrés musulmans des pays d’accueil, particulièrement des personnes démunies ou ne disposant pas d’une assurance obsèques, est pris en charge par le gouvernement, selon El Ouafi.

M.A.M.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc