×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Vie privée: Grosse alerte aux gestionnaires des sites

    Par Faiçal FAQUIHI | Edition N°:5570 Le 06/08/2019 | Partager

    La Cour Européenne de Justice (CJUE) vient de rendre un arrêt important. Le responsable d’un site internet qui installe Facebook dans sa plate forme avec les boutons «j’aime» et «je partage» engage sa responsabilité juridique. Il est en effet conjointement responsable avec Facebook en cas d’utilisation illicite par ce dernier des données redirigées vers lui, selon le juriste consultant en droit des technologies et de l’informatique, Mazini Abderrazak. Les administrateurs des sites divers, notamment de e-commerce et de presse électronique, sont concernés. La loi sur la protection des données personnelles (articles 51 à 62) prévoit «de lourdes peines d’emprisonnement et amendes contre les responsables de traitement qui contreviennent à ses dispositions».

    F.F.  

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc