×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Un petit répit pour les riverains: Le complexe Mohammed V en travaux

    Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:5425 Le 04/01/2019 | Partager
    Etat d’avancement: 80%
    Budget global: 220 millions de DH
    Aménagements extérieurs, éclairage et sonorisation
    complexe-mohammed-v-025.jpg

    La phase II du projet de réhabilitation du complexe Mohammed V consiste à aménager l’extérieur du stade et à installer l’éclairage et la sonorisation (Ph. Jarfi)

    Ouf… Pas de hordes de casseurs pour l'instant… Le relooking du complexe sportif Mohammed V se poursuit. Après l’intérieur, c’est au tour de l’extérieur de subir cette cure de jouvence, entamée dès 2015. Les travaux d’aménagement commencent à être visibles pour les visiteurs et les riverains.

    Le processus de réhabilitation en est à pratiquement 80% d‘état d’avancement. Si tout se déroule comme prévu, le chantier doit être livré en août prochain, selon Casa-Aménagement, la SDL qui assure la maîtrise d’ouvrage déléguée.

    Les travaux d’aménagement de l’extérieur et des abords du stade sont actuellement menés tambour battant. Il s’agit de la phase II du projet qui consiste à aménager l’extérieur du stade et à installer l’éclairage et la sonorisation. La façade du complexe sera également repensée. Les travaux devront s’achever en août prochain.

    La prochaine phase sera celle de l’aménagement du bassin olympique et de la salle omnisports.

    complexe-mohammed-v-en-travaux-3-025.jpg

    La 1re phase des travaux a porté essentiellement sur la rénovation des vestiaires, le remplacement des sièges ainsi que l’installation d’un panneau d’affichage, des tourniquets (Ph. Casa-Aménagements)

    Pour rappel, la 1re phase des travaux (dont le budget s’élève à 90 millions de DH) a concerné notamment la rénovation des vestiaires, le remplacement des sièges ainsi que l’installation d’un panneau d’affichage, du système de contrôle d’accès et de vidéosurveillance, les installations électriques, vestiaires, dépendances…

    Un budget global de 220 millions de DH sera consacré aux travaux de rénovation. Le plus gros des financements est versé par le ministère de la Jeunesse et des Sports (130 millions de DH). Le reste est réparti entre l’Intérieur (40 millions), la commune urbaine (30 millions) et la Fédération royale marocaine de football (20 millions).

    Le projet pour la rénovation et la mise à niveau du stade mythique de Casablanca, inauguré en 1983 à l’occasion des 9e Jeux méditerranéens, afin de redonner à cette infrastructure chargée son éclat d'antan et la hisser au niveau des stades reconnus par les hautes instances pour l'organisation de compétitions internationales d'envergure. Mais au-delà du volet sportif, le complexe sera aussi une «destination loisirs», avec au programme des concerts, spectacles…

    complexe-mohammed-v-en-travaux-2-025.jpg

    Il faudra toutefois penser à résoudre le problème de la sécurité qui se pose aux alentours du stade. Les jours de match (surtout le derby) sont synonymes de pagaille et chaos pour le quartier et l’ensemble de la population qui y habite. Et malgré l’organisation de l’entrée (avec tourniquets, contrôle d’accès, vidéosurveillance…), le sentiment d’insécurité est omniprésent.

    Les supporters, qui ne sont encadrés ni à l’entrée, ni à la sortie, sèment la pagaille et vandalisent tout au long de leur parcours. Pour les habitants du quartier, les jours de match sont assimilés à des périodes d’émeutes avec jets de pierres, casses de voitures, rixes, pillages, agressions, voire lynchages.

    Aziza EL AFFAS

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc