Régions

Tiznit/Salon national des parcours: Mobilisation autour des communautés pastorales

Par Fatiha NAKHLI | Edition N°:5367 Le 09/10/2018 | Partager
Mise en place de structures pour des conditions de vie appropriées
Des projets importants pour le maintien de la diversité naturelle lancés
tiznit-salon-national-des-parcours-067.jpg

La 3e édition du Salon national des parcours a permis de lancer d’importants projets: un espace pastoral de 2.000 ha d’arbres fourragers, avec des points d’eau pour alimenter les troupeaux. Et aussi un Centre de production de semences pastorales dans la commune rurale Al Maâder (Ph. BL)

Focus sur la transhumance avec la 3e édition du Salon national des parcours qui se poursuit jusqu’au 7 octobre à Tiznit. Pour cette version 2018, le thème retenu est: «La transhumance pastorale, entre les défis du passé et les perspectives d’organisation».

Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts, a procédé à l’occasion de cette manifestation au lancement du projet de mise en place d’un espace pastoral au niveau de la commune rurale El Maâder, relevant de la province de Tiznit. Premier du genre au niveau national, ce projet permettra la mise en place d’un espace pastoral de 2.000 ha d’arbres fourragers, avec des points d’eau pour alimenter les troupeaux.

L’aménagement comprend également l’installation de locaux et commodités afin d’accueillir les pasteurs et leurs familles dans des conditions appropriées. Le ministre a aussi pris connaissance de l’état d’avancement du programme de développement des parcours. Et donné le coup d’envoi à la construction du Centre de production de semences pastorales. Un projet important pour le maintien de la diversité naturelle, l’adaptation aux changements climatiques et la lutte contre la désertification.

Parmi les futures missions du Centre, la création des opportunités pour le développement de certaines espèces naturelles rares et l’encadrement des pasteurs nomades et des organisations professionnelles. En particulier les jeunes intéressés par le développement et la modernisation des activités de transhumance.

La 3e édition du Salon national des parcours s’inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie du département de l’Agriculture qui aspire à l’aménagement et à la valorisation des pâturages. Elle s’appuie sur la mise en œuvre du Programme national pour le développement des parcours et la régulation des flux des transhumants.

Le Salon, qui s’étend sur une superficie de 7.000 m2, constitue une occasion pour la mise en valeur des différentes activités et savoir-faire  liés au mode de vie séculaire des communautés pastorales. 112 exposants et différentes organisations professionnelles et institutionnelles prennent part à cet événement qui s’étale sur 5 jours.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc