Régions

Casablanca: Les prochains chantiers de la mobilité

Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:5279 Le 24/05/2018 | Partager
La trémie de Gandhi et l’aménagement de bd Zerktouni d’ici fin 2018
Deux nouvelles trémies ouvertes à la circulation
Coût des deux ouvrages: 260 millions de DH
tremies-hay-hassani-079.jpg
 

Le calvaire des embouteillages se poursuit  chaque Ramadan, mais la situation devra connaître quelques améliorations au nord et au sud de la ville. En effet, depuis le week-end du 19 au 20 mai, les Casablancais ont pu emprunter deux nouvelles trémies, situées sur la route de Rabat et bd Sidi Abderrahmane.

Celles-ci s’ajoutent aux deux trémies de la route d’El Jadida, inaugurées en septembre dernier. La SDL Casa-Transports, en charge des chantiers de la mobilité, a mis en service les deux trémies après 11 mois de travaux. Pour les deux ouvrages, les travaux se poursuivront au niveau des abords (voies latérales) pour un achèvement prévu fin juin 2018.

Située à l’accès ouest de la ville, la trémie Sidi Abderrahmane est aménagée sous les voies de passage de la première ligne du tramway, au niveau du carrefour d’intersection entre le boulevard Sidi Abderrahmane et le boulevard Abdelhadi Boutaleb. La longueur du passage souterrain est de 380 mètres.

Quant au projet de la trémie Route de Rabat, il est situé à l’accès nord de la ville. Il comporte un passage souterrain 2 x 2 voies long de 520 mètres et deux carrefours en surface dans la zone élargie du croisement de la Route de Rabat avec le boulevard Ali Yata et la future ligne 2 du tramway.

D’un montant d’investissement global de 260 millions de DH, ces projets rentrent dans le cadre du programme PDGC 2015-2020, notamment sa composante relative à l’amélioration des accès de la ville et de fluidification de la circulation.

Casa-Transports est mandatée par la commune de Casablanca en tant que maîtrise d’ouvrage déléguée pour l’aménagement ou la réalisation d’ouvrage sur deux axes principaux: l’axe Zerktouni/la Résistance et le carrefour du boulevard Gandhi et route des facultés (actuellement en phase finale).

tremies-casablanca-079.jpg

Les trémies d’Aïn Sebaâ (Route de Rabat) et de Hay Hassani (Bd Sidi Abderrahmane), situées toutes les deux sur la trajectoire des lignes 1 et 2 du tramway, viennent d’être ouvertes au public le week-end dernier

«Les boulevards Résistance et Zerktouni feront objet d’un réaménagement urbain de façade à façade entre boulevard Mohammed VI et boulevard de la Corniche», explique une source auprès de la SDL. Pour sa part, le carrefour Gandhi  abritera une nouvelle trémie sous la plateforme du tramway. Elle sera d’une longueur de 560 mètres. Durée des travaux: 23 mois. «Ces chantiers ne seront lancés que fin 2018 ou début 2019», poursuit la même source.

Le temps de livrer plusieurs chantiers de la mobilité dont le Noeud «A» (devant le siège de l’OCP) et le pont à haubans de Sidi Maârouf. Sachant que les travaux sur la plateforme de la ligne 3 (bd Mohammed VI) sont déjà lancés et ceux de la ligne 4 (route d’Ouled Ziane) le seront bientôt. Ce qui se traduira par une paralysie de la circulation sur ces axes.

Par ailleurs, le tram ne passera pas par Zerktouni, une artère vitale qui concentre une grande proportion de la circulation de la ville. Casa-Transports prévoit le réaménagement complet des voiries existantes et la création de chaussées en prêtant une attention particulière aux conduites de drainage et d’assainissement, est-il expliqué. Les carrefours seront également complètement revisités avec une nouvelle signalisation lumineuse.

Des couloirs bus sont également prévus, sans oublier la signalisation horizontale et verticale, l’éclairage public… De même, les trottoirs et surfaces piétonnes seront réaménagés pour mettre des passages aux normes pour les personnes à mobilité réduite. Tout au long du tracé, places et espaces verts seront aussi aménagés avec  (plantation d’arbres et arrosage automatique). Enfin, du nouveau mobilier urbain sera installé tout au long du tracé.

Rumeurs…

«Il ne faut pas utiliser les trémies, car elles génèrent plus d’embouteillages». Cette rumeur, entretenue surtout pas les chauffeurs de taxi, n’a aucun fondement. S’il est vrai que certaines trémies (notamment au niveau des bd Zerktouni et Roudani) sont souvent bloquées par le trafic en heures de pointe, d’autres ne le sont pas forcément.
Les automobilistes qui empruntent les trémies de la route d’El Jadida (ouvertes en septembre dernier) ou celles de Aïn Sebaâ et Hay Hassani remarquent au contraire une nette amélioration du trafic.

                                                                             

Programme de Casa-Transports

La construction de 4 lignes de tramway totalisant 76 km
La construction de 2 lignes de bus à haut niveau de service totalisant 24 km
La réalisation de 15 parkings relais desservant le réseau de transport en commun en site propre
La mise à niveau du système de transport, que ce soit à travers l’établissement d’un schéma directeur de stationnement ou la création d’une offre de parking en ouvrage, financés dans le cadre de PPP
Le réaménagement et dénivellement des carrefours de l’entrée sud de Casablanca devant l’OCP, les Facultés et Al Qods
La construction d’ouvrages trémies Sidi Abderrahmane à Hay Hassani et Route de Rabat à Aïn Sebaâ
La construction d’un ouvrage trémie à l’intersection du boulevard Gandhi et Route El Jamiat
Le réaménagement complet du boulevard Zerktouni
La réalisation d’un poste central de commande de vidéosurveillance et de régulation du trafic

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc