Competences & rh

ICO: Adoptez un management plus humain

Par Karim Agoumi | Edition N°:5223 Le 06/03/2018 | Partager
hicham_bel_bachir_023.jpg

Hicham Bel Bachir est coach d’organisations et DG du cabinet de coaching et de formation Coach&B. Analyste transactionnel et certifié en process communication, il utilise régulièrement l’ICO auprès de ses clients (Ph. HBB)

L’estime de soi des salariés influence grandement leur créativité et leur motivation, boostant par la même occasion leur productivité. Tel est le concept à la fois original et intéressant sur lequel repose l’ICO. Une méthode mise au point par le psychologue américain Will Schutz qui séduit de plus en plus d’entreprises marocaines et conduit les employés à repenser leur positionnement et leurs relations interpersonnelles au sein des équipes.

Un moyen d’humaniser les rapports entre collaborateurs et d’améliorer leur cohésion sociale qui nécessite néanmoins beaucoup d’attention et d’honnêteté pour être menée avec succès. Oubliez donc vos clichés sur le management organisationnel et découvrez une nouvelle méthode motivationnelle qui a déjà fait ses preuves à l’international grâce à Hicham Bel Bachir, coach d’organisations à Coach&B.

■ Une grille de lecture en trois dimensions
L’ICO est une méthode nouvelle sous nos latitudes qui permet de développer en entreprise des relations collaboratives plus vraies et humaines entre les troupes fondées sur la confiance et l’authenticité. Pour y parvenir, chaque salarié doit évaluer ses préférences comportementales à travers trois dimensions. L’inclusion, tout d’abord, s’apparente au niveau de besoin personnel de contact avec les autres. Le contrôle, quant à lui, renseigne sur le niveau de pouvoir exercé sur ses collaborateurs. Le salarié peut ainsi être plus à l’aise dans la position de «dominant» ou au contraire de «dominé». Enfin, l’ouverture évalue le degré de révélation de soi aux autres.  
L’avis du spécialiste: L’ICO permet aux membres d’un groupe de conscientiser ce dont ils ont besoin pour évoluer ensemble en parfaite harmonie. Les trois dimensions qu’il évalue auprès de chaque salarié décrivent les dynamiques relationnelles des collaborateurs et des équipes et servent de point d’appui pour aboutir à des changements comportementaux essentiels.

■ Un formidable booster du climat social
L’adoption de la méthode ICO en entreprise améliore largement l’épanouissement et le bien-être des salariés. En reconfigurant les relations entre collaborateurs, celles-ci deviennent en effet plus saines et adaptées. Des changements bénéfiques qui permettent ainsi de développer la cohésion d’équipe et le climat social tout en augmentant sensiblement la prise d’initiatives et en enrichissant les feedbacks entre employés.
L’avis du spécialiste: Cette méthode amène les salariés à gagner en authenticité et en curiosité. Des points forts qui enrichissent le travail en équipes et influent sur la motivation des troupes. Il en résulte un abaissement visible du turnover et des niveaux d’engagement plus importants Les comportements défensifs sont quant à eux sensiblement atténués, réduisant les conflits et apportant un gain de temps et d’énergie considérable. Enfin, la démarche cultive la créativité des troupes, dont les solutions gagnent ainsi en innovation.

■ La prise de conscience et l’implication comme leviers de réussite
Pour appliquer avec succès l’ICO en entreprise, les salariés doivent prendre conscience de leurs préférences comportementales afin de pouvoir se comprendre et comprendre leurs collaborateurs. Le succès de la méthode repose également sur la franchise et l’honnêteté des employés. Enfin, les troupes se doivent d’être en pleine possession de leurs moyens, l’exercice nécessitant beaucoup d’attention et de concentration.
L’avis du spécialiste: La vérité constitue l’un des piliers majeurs de la réussite de l’ICO. Révéler à soi-même et aux autres ses besoins réels permet de réaliser des performances individuelles et collectives plus efficaces, plus rapides et plus productives. Le niveau de connaissance de soi est également essentiel. En effet, plus le salarié apprend à connaître ses motivations et ses limites, plus il devient rationnel et vrai dans ses rapports avec ses pairs.

■ Une application concrète en entreprise
L’application concrète de l’ICO en entreprise passe tout d’abord par la soumission aux membres de l’équipe du questionnaire Elément B de la méthode de Schutz. Une grille de notation qui consiste plus concrètement à comparer, pour chacune des trois dimensions, la perception que l’on a de soi avec la perception idéale que l’on aimerait avoir de soi. L’instrument décrit également l’image que chaque employé renvoit à ses collaborateurs. S’ensuivent alors des réunions pointues en présence d’accompagnateurs. Une aide visant avant tout à stimuler le nouveau positionnement choisi par chaque salarié et à l’auto-recadrer.
L’avis du spécialiste: La grille de l’ICO amène les membres du groupe à prendre du recul et à mieux cerner leur rôle au sein de l’entreprise. Un travail d’accompagnement s’avère ensuite nécessaire pour reconfigurer les relations interpersonnelles et entraîner des changements de comportements bénéfiques au bon fonctionnement du groupe.

■ L’apanage des multinationales au Maroc
L’ICO séduit de plus en plus sous nos latitudes. La méthode est notamment employée par bon nombre de multinationales opérant dans les secteurs de la santé, de la grande distribution  ou encore de l’équipement.
L’avis du spécialiste: L’ICO commence à séduire les multinationales et les grands groupes du pays. Néanmoins, la démarche est encore trop peu adoptée par les PME. Il faudra encore plusieurs années pour que les entreprises marocaines perçoivent le rôle capital du facteur humain dans la productivité et recourent à de telles méthodes.

Les trois dimensions du pleinement humain

L’inclusion: niveau de besoin personnel de contact avec les autres

Le contrôle: niveau de besoin personnel de contrôle des autres incluant la confrontation ou encore l’impact

L’ouverture: niveau de besoin de révélation de soi aux autres

ico_023.jpg

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc