×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

Les bonnes surprises de l'assurance

Par Khadija MASMOUDI | Edition N°:4993 Le 31/03/2017 | Partager
Le secteur pèse 35,1 milliards de dirhams
Le chiffre d'affaires a augmenté de 15,4%
L'externalisation d'une caisse interne de la BP booste la branche vie
assurances_surprises_093.jpg

L’automobile représente 28,4% du marché contre 40,7% pour  l'assurance vie et
capitalisation

L'assurance méconnaît la crise et semble peu affectée par le ralentissement économique en 2016.  Le secteur a renoué avec des taux de progression à deux chiffres: 15,4%, soit plus de dix fois la croissance du PIB. Les primes émises se sont établies à 35,1 milliards de dirhams,  tirées en particulier par l'assurance vie et capitalisation.
Cette branche a évolué de 35,4% passant de 10,5 milliards de dirhams en 2015 à 14,2 milliards en 2016.  Un résultat exceptionnel qui s'explique par l'externalisation d'une caisse interne du groupe Banque Populaire chez  la mutuelle Taamine Chaabi.  Ce qui a permis aussi de porter le chiffre d'affaires de cette mutuelle à 2,7 milliards de dirhams contre 209,6 millions en 2015. Même sans cette opération exceptionnelle, l'assurance vie aurait progressé de 17%.

 Deux axes se distinguent au niveau de cette branche: les assurances individuelles et la capitalisation. Elles ont progressé respectivement de 20,3 et 136,6%. Les primes assurances individuelles ont atteint 7,5 milliards de dirhams alors que celles liées à la capitalisation sont à 3,9 milliards de dirhams.
Ces performances sont aussi à mettre sur le compte de la bancassurance. Les banques sont devenues plus agressives et une «prise de conscience» par rapport à l'épargne retraite s'opérerait. Il faudra certainement attendre les prochains exercices avant de pouvoir confirmer cette tendance.  

En tout cas, le rôle de la bancassurance pourrait croître davantage puisque les banques devraient être autorisées à distribuer d'autres produits d'assurance comme cela est prévu dans le projet de refonte du livre IV du Code des assurances. Toujours au ministère des Finances, ce projet devrait accorder aux établissements de crédit la possibilité de distribuer les assurances de personnes, des produits d'assistance, l'assurance crédit, la multirisque habitation ainsi que les garanties liées aux cartes de crédit et aux moyens de paiement. L'ouverture et la libéralisation de la distribution sont inéluctables.

La non vie marque aussi une forte croissance de 4,7%, soit 20,8 milliards de dirhams de primes émises. L’automobile reste le principal moteur avec un chiffre d'affaires de 9,9 milliards de dirhams et un taux d’accroissement de 4,6%. C'est un peu moins que l'année dernière. Et le parc automobile a enregistré une très forte croissance: 28,74%. Ainsi pour la première fois, sa contribution au chiffre d'affaires du secteur passe sous la barre des 30%. Elle est de 28,4% contre 31,78% l'année dernière.

Cette branche, dont les taux d'évolution ne risquent pas de connaître de fortes hausses durant les prochaines années, pourrait aussi connaître quelques changements puisque la poursuite de la libéralisation des critères de tarification n'est pas  écartée.  En 2016, la grande nouveauté a porté sur le recouvrement  des primes automobile. Une circulaire de l'autorité de contrôle des assurances (Acaps) a mis de l'ordre en conditionnant notamment  la remise de l’attestation d’assurance automobile au paiement de la prime. Entrée en vigueur au 1er avril 2016, cette réglementation a en effet encadré les relations entre intermédiaires et compagnies. Elle a  notamment défini les modalités et les règles d'encaissement et de remboursement des primes.

A l'exception des «accidents corporels» et de «l'assistance-crédit et caution» qui ont pris respectivement 8,7% et 12,5%, les autres polices d’assurance sont restées sur des évolutions moyennes voire négatives pour certaines: reprise pour l'accident du travail (+ 4% contre -5,5% en 2015), hausse de 1,1% pour la RC générale, baisse de 16,3% pour les risques techniques, et à peine un demi point de plus pour l’incendie.  
La branche non vie sera certainement boostée davantage avec l'arrivée de la généralisation de la RC décennale et la tout risque chantier. Les textes de lois ont été publiés et il ne reste plus que les décrets d'application. Pareil, pour l'assurance takaful qui sera commercialisée par des filiales spécialisées.

Zurich cède la place à Allianz Maroc

Un des faits marquants de 2016 est l'arrivée d'Allianz sur le marché suite au rachat de Zurich par l'assureur allemand. Zurich a d'ailleurs bouclé son dernier exercice avec 1,2 milliard de dirhams de chiffre d'affaires pour une part de marché de 3,5%.
Cette année, Wafa Assurance a creusé l'écart avec les autres compagnies avec des primes de 7,3 milliards de dirhams et une part de marché estimée à 20,8%. Elle est suivie par la RMA et Saham Assurance avec respectivement 5,8 milliards de dirhams et 4,3 milliards de dirhams de chiffre d'affaires. Axa Assurance Maroc a terminé l'année avec 3,9 milliards de dirhams de primes.

 

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc