×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    La lettre recommandée au bout d’un clic

    Par Hassan EL ARIF | Edition N°:4965 Le 21/02/2017 | Partager
    Barid Al Maghrib peaufine le cahier des charges
    Un produit à la même valeur juridique que le courrier papier

    Le courrier recommandé n’a pas encore dit son dernier mot. Barid Al Maghrib compte lui donner une nouvelle vie. En effet, le groupe est sur le point d’achever le cahier des charges relatif à «la lettre recommandée électronique». Le principe consistera à se connecter sur une interface électronique au niveau du portail www.poste.ma pour saisir son message ou télécharger des documents. Les usagers pourront rédiger leurs messages en utilisant des modèles de courrier en ligne selon les formats bureautiques Word, PDF, etc.

    Le management affirme que le produit, accessible 24h/24, 7j/7, sera évidemment plus rapide, mais aussi moins cher que le courrier physique. En effet, la dématérialisation permettra de réduire considérablement les coûts liés au traitement manuel de la lettre recommandée papier. Des économies qui seront en principe répercutées sur le client. Outre son tarif, la lettre recommandée dématérialisée présentera toutes les garanties de confidentialité et d’intégrité, notamment pendant les phases de l’impression et de la mise sous pli. Le nouveau produit sera assorti de nouveaux services optionnels tels que l’archivage, la vérification, le changement d’adresse… Pour la Poste, c’est aussi une nouvelle source de revenus.

    Pour s’assurer que le message arrivera au destinataire, le système permettra de vérifier en ligne l’adresse des destinataires. La solution prendra en charge aussi bien le courrier en masse (le cas d’une banque et ses clients, par exemple) que les lettres individuelles.
    Le client aura ensuite le choix entre la transmission du message par voie électronique ou au format papier via le réseau de Poste Maroc. Dans le premier cas, le client recevra le message dans sa boîte mail, mais avec le cachet électronique de la Poste comme dans un courrier papier. Pour l’envoi au format papier, Poste Maroc se chargera de l’impression, de la mise sous pli et de la distribution du courrier. Selon le choix de l’expéditeur, le message peut être accompagné de pièces jointes dans les deux cas. Barid Al Maghrib est en train de finaliser les protocoles de sécurité pour les adapter aux différents types de clientèle.

    Le courrier recommandé numérisé cible la clientèle institutionnelle, les entreprises, les professionnels et les particuliers. Pour ratisser large, l’envoi électronique sera adapté à tous les types de documents. Le courrier recommandé électronique aura les mêmes effets juridiques et présentera la même valeur probante qu’une lettre recommandée habituelle que livre le facteur. Il présentera une preuve de dépôt via internet ou de remise par le réseau de distribution de la Poste, une preuve d’horodatage ou d’identification aussi bien de l’expéditeur que du destinataire.
    Les services «Barid e-Sign» devront également garantir l’intégrité et la fiabilité du contenu du message livré via les deux canaux, électronique et physique. Barid Al Maghrib ambitionne de faire de cet attribut un avantage par rapport au courrier recommandé classique.

    Le prix n’a pas encore été arrêté, le mix marketing du produit n’ayant pas encore été finalisé. Mais une chose est sûre. Il sera fonction des caractéristiques du message: nombre de pages, lettre recommandée entièrement électronique ou hybride, utilisation de services supplémentaires…
    La validation du cahier des prescriptions spéciales, le développement de la solution, la mise en production, le lancement d’un site pilote nécessiteront encore quelques réglages avant la commercialisation qui devrait commencer fin 2018.

    Le courrier papier monte en régime

    Barid Al Maghrib a enrichi l’offre du courrier recommandé classique puisque les plages horaires de distribution ont été élargies à samedi. En cas de non-livraison, le facteur effectue un deuxième passage après l’expiration de la mise en instance de sept jours. Il est également possible d’expédier un courrier recommandé prioritaire. Il est distribué au plus tard trois jours ouvrables après son dépôt à la Poste. Ce délai est valable si le destinataire est présent lors du passage du facteur. En cas d’absence, le courrier peut être remis le même jour. A défaut, un avis est déposé chez le destinataire pour qu’il passe le récupérer. L’expéditeur peut être indemnisé en cas de perte, de détérioration ou de spoliation du courrier.o

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc