×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

BMCE Bank of Africa : Cap sur la francophonie économique

Par Safall FALL | Edition N°:4906 Le 28/11/2016 | Partager
Le groupe en acteur clé de ce marché en Afrique
Othman Benjelloun rencontre le président malgache et la patronne de la francophonie
madagascar_bmce_006.jpg

Signature de la convention BMCE Bank of Africa-Sipromad par les présidents des deux groupes, en présence du Roi Mohammed VI et du président malgache, Hery Rajaonarimampianina. Ce partenariat est l’une des concrétisations de la présence active du groupe bancaire marocain dans l’ensemble francophone africain (Ph. BMCE Bank of Africa)

Actif dans une vingtaine de pays dans le continent, dont plus de la moitié utilisant le français comme langue des affaires, BMCE Bank of Africa (BBoA) a parachevé son positionnement d’opérateur à part entière d’une francophonie économique qui veut affirmer sa place dans l’échiquier mondial. Déjà engagée en tant que membre du cercle des «Amis de la francophonie», l’institution financière panafricaine accompagne plusieurs pays du continent relevant de cet ensemble géoéconomique dans leurs politiques d’émergence respectives. Pour marquer cette présence, le groupe a été le partenaire officiel du 16e  Sommet de la francophonie, tenu les 26 et 27 novembre à Antananarivo, la capitale du Madagascar. Le chef d’Etat malgache, Hery Rajaonarimampianina, et  Michaelle Jean, la Secrétaire générale de la francophonie, ont d’ailleurs été reçus par Othman Benjelloun, le président directeur général du groupe BBoA. La banque avait aménagé un espace BoA Madagascar au niveau du site de déroulement de ce sommet international. Rappelons que, sur le volet opérationnel, la banque occupe la première place sur le marché malgache en termes de taille de réseau avec près d’une centaine d’agences. La banque compte jouer un rôle actif dans le développement de l’économie locale. Elle vient justement de finaliser, dans la foulée de la dernière visite royale à Antananarivo, une importante convention de partenariat portant sur un montant de 300 millions de DH avec le conglomérat malgache Sipromad (cf. L’Economiste n° 4904 du 24 novembre 2016). Le groupe est présent dans divers secteurs d’activité, allant de l’industrie du tabac à l’énergie, en passant par la distribution, l’agrobusiness, l’immobilier, l’aviation d’affaires et le tourisme. L’objectif du deal est de financer «la croissance et le développement des activités de l’entreprise vers d’autres marchés du continent», apprend-on auprès de la BMCE BoA. Le Gabon, le Burkina Faso et le Mali sont déjà cités. Sipromad pourra ainsi compter sur les filiales locales du groupe bancaire marocain pour la réalisation de ses projets sur ces différents marchés.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc