×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Fès-Meknès
    Bientôt un plan de développement régional

    Par Youness SAAD ALAMI | Edition N°:4854 Le 09/09/2016 | Partager
    Il est piloté par le cabinet KPMG
    Ressources naturelles, modes de gestion, solidarité… en priorité

    Un an après l’élection du nouveau conseil régional Fès-Meknès, celui-ci ambitionne d’élaborer un plan de développement régional inédit. Il a confié sa préparation au géant mondial du conseil et de l’audit KPMG. En fait, l’étude devrait être ficelée d’ici à six mois. Pendant cette période, élus, universitaires, opérateurs économiques et autres partenaires pourraient soumettre leurs propositions. Le but est de préparer une feuille de route exhaustive avec une grande concertation impliquant tous les acteurs de la région (autorités, administrations, société civile, etc.).
    En effet, l’élaboration du Plan du développement régional (PDR) est menée conformément à la loi organique relative aux régions. Celle-ci stipule dans l’article 3 que la Région constitue l’une des subdivisons territoriales du Royaume. «Le PDR et le schéma régional d’aménagement territorial sont considérés comme des documents stratégiques et pratiques pour déterminer la vocation de la Région», a indiqué Mohand Laenser, président du conseil régional, lors de la présentation par les responsables de KPMG, des étapes de la préparation du PDR devant les conseillers, patronat, universitaires et journalistes.  Concrètement, ce plan sera réalisé par étapes. La première est la méthodologie du travail par des discussions et des ateliers qui rassemble l’Etat, les communes, les chambres professionnelles, le privé et la société civile. Suivra l’étape consacrée à la collecte, l’actualisation et l’analyse des études et des données puis celle de classification des problématiques selon la réalité puis l’identification des priorités d’intervention et les connaissances approfondies des problématiques de la région.
    La réalisation du projet s’étalera sur
    6 ans avec une mise à jour à mi-chemin
    (3 ans). Pour ses initiateurs, la future feuille de route se veut complémentaire et porteuse de principes de solidarité territoriale et sociale. In fine, cette stratégie vise à améliorer les conditions de vie de la population, la formation d’une vision unifiée pour résoudre les problèmes stratégiques de la région, la coopération entre la région, l’Etat, les autres communes et le secteur privé, le développement d’un système informatique dédié uniquement à la région et le développement d’une stratégie régionale de communication et de marketing spatial.

    Une politique pour le centre

    Composée de 9 provinces (Fès, Meknès, Ifrane, El Hajeb, Boulemane, Sefrou, Taunate, Taza et Moulay Yacoub), la nouvelle Région compte plus de 4 millions d’habitants (recensement 2014). Son périmètre s’étend sur 40.000 km2 mais ne dispose d’aucune ouverture sur la mer, ce qui constitue un frein à l’investissement. Le PDR devrait prendre en considération cette donne et mettre en évidence les opportunités du territoire Maroc-centre, afin d’encourager les opérateurs. «Pas de craintes à ce propos», répondent les élus. Pour eux, le PDR de Fès-Meknès sera contrôlé par des principes généraux tels que celui de l’avance (choix des projets, des outils et des techniques pour dépasser le chevauchement entre la région et les autres acteurs), et le principe de subsidiarité (convergence des projets de développement), ainsi que le principe de la coopération et de la solidarité fondé sur la base de l’équité et de la justice spatiale et de la coopération entre les communes.

    De notre correspondant,
    Youness SAAD ALAMI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc