×
+ L'ÉDITO
Par Meriem OUDGHIRI
Le 08/12/2021
Mouches et bazar

Comme son prédécesseur et encore avant lui, le nouveau gouvernement a placé parmi ses priorités la...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter

Archives

Articles de L'Edition N° 6136 Du Mardi 16 novembre 2021

A La une

Emploi: L’incitation fiscale prorogée à fin 2022

Parce que le projet de loi de fi­nances a d’abord une vocation sociale, il a été décidé de proroger à fin 2022 la mesure sur le premier emploi des jeunes de moins de 35 ans. Le dispositif introduit par la loi de finances 2021 sera reconduit l’année prochaine... Lire la suite

El Jadida, futur hub pour les salons professionnels

El Jadida est-elle en phase de devenir un hub pour les salons professionnels? Tout porte à le croire. En effet, une convention, signée dernièrement, va jeter les bases d’une coopération entre la Société Royale d’encouragement du cheval (SOREC) et la Fédéra­tion des organisateurs de salons et évènements (FORSE)... Lire la suite

Tourisme: Un plan de relance pour sortir enfin du tunnel?

La nouvelle ministre du Tourisme Fatéma-Zahra Ammor est consciente des enjeux qui l’attendent. Elle est sur le point de lancer une étude sur la nouvelle stratégie du secteur. C’est une nécessité après la fin de la vision de 2020 et qui prendra compte des conséquences de la crise de la Covid-19 ayant conduit d’importants changements, particulièrement sur les comportements des touristes et les recettes de voyages... Lire la suite

Etre jeune au Maroc aujourd’hui

Ils sont plus instruits, plus connectés au monde extérieur et ont une plus grande conscience des réalités. C’est le profil dressé par l’ONDH des «jeunes Marocains de nos jours». Le rapport de cet Observatoire sur cette catégorie met l’accent sur «une réalité qui les marginalise et freine leur inclusion sociale, ainsi que leur participation active pour gagner leur vie». Au total, ce sont un peu plus de 8,9 millions de jeunes entre 15 et 29 ans. Si la plupart d’entre eux sont insatisfaits de leurs niveaux de vie, de leurs conditions de logement ou de leur travail, ils restent, dans leur majorité, optimistes pour l’avenir, malgré les difficultés qu’ils ont pour s’y projeter. Lire la suite

Editorial