×
+ L'ÉDITO
Par Mohamed CHAOUI
Le 02/12/2021
Beau slogan

Le seuil fixé à 30 ans pour les candidats au concours de recrutement des 15.000 enseignants des...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter

Archives

Articles de L'Edition N° 6111 Du Lundi 11 octobre 2021

A La une

Feuille de route royale

Au lendemain de sa nomination officielle par le Roi, le gouvernement Akhannouch dispose d’une grande visibilité concernant les chantiers prioritaires de son mandat. Relance post-Covid, consolidation de la souveraineté, implémentation du nouveau modèle de développement, lancement d’une nouvelle génération de réformes… Lire la suite

Des maires ministres, quel impact?

Est-ce une bonne ou une mauvaise chose d’avoir un maire ministre dans le gouvernement d’Aziz Akhannouch, lui-même maire d’Agadir? Qui se chargera de la gestion communale des villes de Casablanca, Marrakech et Agadir et quel est l’apport d’un ministre président d’un conseil communal?... Lire la suite

Des artistes et des intellectuels pour l’abolition de la peine de mort

Ils sont treize artistes plasticiens et trente-sept écrivains et intellectuels à se lancer dans une opération de plaidoyer contre la peine de mort. Une exposition regroupant les œuvres de treize plasticiens marocains et intitulée : Le droit de vivre a été inaugurée le samedi 9 octobre au MACMA (Musée d’art et de culture de Marrakech) et sera ouverte au public jusqu’au mois de février 2022. Une opération à l’initiative de trois acteurs très actifs dans la société civile... Lire la suite

Nobel prime la liberté d’informer

Le prix Nobel de la paix a récompensé vendredi 8 octobre 2021, à Oslo deux journalistes d'investigation. Il s’agit de la Philippine Maria Ressa et le Russe Dmitry Muratov. Une consécration d'une liberté de la presse menacée par «la répression, la censure, la propagande et la désinformation». Les grands reporters sont primés pour leur combat «courageux pour la liberté d'expression dans leurs pays respectifs», a annoncé le comité Nobel norvégien cité par l’AFP... Lire la suite

Editorial