×
+ L'ÉDITO
Par Radia LAHLOU
Le 03/12/2021
Enfer

Les atavismes hérités d’un autre temps ont laissé des traces indélébiles dans les appellations des...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter

Archives

Articles de L'Edition N° 6116 Du Lundi 18 octobre 2021

A La une

Regroupement dans la restauration collective

Du mouvement chez les opérateurs de la restauration collective. Newrest Maroc Services SA va racheter Sodexo SA. Un accord de principe a été conclu le 19 mai 2021. Il porte sur le contrôle exclusif direct de Sodexo via le rachat de toutes ses actions et de ses droits de vote... Lire la suite

Expo Dubaï 2020: Les points forts de la semaine économique du Maroc

Semaine bien remplie pour le pavillon marocain à l’Expo Dubaï 2020. Les opérateurs marocains se sont succédé pour présenter les opportunités d’investissements dans le Royaume. Cette série de conférences et d’ateliers intervient juste après le lancement officiel de la marque d’investissement et d’export «Morocco Now»... Lire la suite

Enquête Rekrute.com: Informaticiens, stars du marché de l’emploi, mais…

Les informaticiens continuent d’être les stars du marché de l’emploi. Crise ou pas, ils sont toujours aussi sollicités, que ce soit par les entreprises locales ou étrangères qui se disputent les meilleurs talents. Plus de six sur dix ont été approchés au moins une fois au cours des six derniers mois par une société marocaine, et la moitié par un recruteur étranger, selon la dernière enquête Rekrute.com. Toutefois, paradoxalement, 43% déclarent ne pas être en poste. Lire la suite

TPME: Enfin, un vrai diagnostic!

Officiellement, moins de 7.000 défaillances d’entreprises ont été enregistrées en 2020! Avec une crise d’une sévérité telle que celle du coronavirus, tout le monde a reconnu cette anomalie statistique, sachant qu’au cours de la même année, plus de 15.000 entreprises ont disparu des radars de la CNSS. Que sont-elles devenues? Lire la suite

Impôts: Bénéficiaires ou déficitaires, tout le monde passera à la caisse!

Que vous soyez bénéficiaires ou déficitaires, vous serez sommés de payer un impôt minimum et éventuellement des taxes locales. En raison des impacts négatifs de la crise sanitaire ou pour des raisons structurelles pour certains, bon nombre de contribuables enregistreront encore cette année un exercice déficitaire... Lire la suite

Editorial