Flash

Stroc Industries décroche son Plan de sauvegarde

Par L'Economiste| Le 12/07/2018 - 15:55 | Partager
Stroc Industries décroche son Plan de sauvegarde

Bingo pour Stroc industries. Le tribunal de commerce de Casablanca vient de lui accorder le droit de mettre en place un plan de sauvegarde. Mohamed Toukani a été désigné comme syndic judiciaire. Quant à Mehdi Salem, il va superviser l’implémentation du plan de sauvegarde en sa qualité de juge commissaire.

La décision du tribunal intervient après une expertise judiciaire qui n’a pas explicitement confirmé la cessation de paiement. Elle a en revanche relevée les sérieuses difficultés financières que vit la société fondée par Nabil Ziatt. Difficultés qui "sont surmontables" si l’entreprise dispose d’assez de temps pour payer ses créanciers. Le tribunal a donc opté pour un plan de sauvegarde dans lequel le PDG Nabi Ziatt garde le contrôle de sa société. Si l’expertise avait conclu à la cessation de paiement, c’est plutôt le redressement judiciaire ou la liquidation qui devaient s’imposer. Stroc Industries devient la première société cotée en bourse à bénéficier d’un plan de sauvegarde. Une mesure importée de France et introduite par la réforme du Code de commerce. Celle-ci est entrée en vigueur le 20 avril 2018.

F.F.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc