×
+ L'ÉDITO
Par Khalid BELYAZID
Le 24/01/2022
Virus

Plus contagieux qu’Omicron? Plus létal que Delta? C’est le virus des retards de paiement qui mute...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter

Coût de la vie, épargne, chômage: Les ménages restent pessimistes

Par L'Economiste| Le 20/01/2020 - 12:11 | Partager
Coût de la vie, épargne, chômage: Les ménages restent pessimistes

Le moral des ménages s'est légèrement amélioré au dernier trimestre de 2019 comparé au trimestre précédent. Mais malgré ce léger rebond, il a enregistré une dégradation sur l'ensemble de l'année, avec la persistance du pessimisme relatif aux perspectives du chômage, du coût de la vie et de l’épargne. C'est ce qui ressort de l'enquête de conjoncture du HCP.

L'indice de confiance des ménages (ICM) s’est ainsi établi à 77,8 points au 4e trimestre, au lieu de 74,8 points enregistrés au trimestre précédant et 79,8 points un an auparavant. Au 4e trimestre de 2019, 43% des ménages s'attendent à une dégradation du niveau de vie au cours des 12 derniers mois, 34% un maintien au même niveau et 23% une amélioration. Le solde d'opinion reste dans ce cas de figure négatif de -20 points contre -13,3 points un an auparavant.

Concernant le chômage, la donne n'a pas beaucoup changé, car 79,5% des ménages s’attendent à une hausse du phénomène au cours des 12 prochains mois contre seulement 7,9% qui parient sur une baisse. En outre, la situation financière reste toujours compliquée pour près du tiers des ménages. Ainsi, 30,4% déclarent s’endetter ou puiser dans leur épargne, 4% affirment épargner une partie de leur revenu, alors que 65,6% des ménages estiment que leurs revenus couvrent leurs dépenses. A noter seuls que 17,8% des ménages espèrent épargner au cours des 12 prochains mois.