CNDH: Hausse "significative" des plaintes reçues en 2021

Par L'Economiste| Le 14/05/2022 - 20:04 | Partager
CNDH: Hausse "significative" des plaintes reçues en 2021

Le nombre de plaintes reçues par le Conseil national des droits de l'Homme (CNDH) a augmenté de façon "significative" en 2021, selon un rapport du Conseil intitulé "les répercussions du Covid-19 sur les catégories vulnérables et les voies de l'effectivité", présenté vendredi lors d'une conférence de presse. Au total, le Conseil affirme avoir reçu 3.018 plaintes et doléances, contre 2.536 en 2020, notant le recours croissant des particuliers aux plaintes auprès des commissions régionales, en tant que mécanismes de niveau local, "ce qui dénote du rôle protecteur croissant de ces commissions".

Le Conseil n'a pas signalé de grands écarts selon les groupes des droits fondamentaux. Le pourcentage de plaintes liées aux droits civils et politiques s'élevant à 55,64 %, tandis que celui de plaintes liées aux droits économiques, sociaux, culturels et environnementaux a atteint 44,36%.

S'agissant des objets de plaintes, le CNDH relève une prédominance des plaintes liées aux lieux de privation de liberté et au cours de la justice, de 32,5% et 19,72%, respectivement. Pour leur part, les plaintes inhérentes à l'atteinte à l'intégrité physique représentent 2,68%, alors que celles liées aux abus de pouvoir s'établissent à 2,82%. Enfin, les plaintes liées aux droits à la santé et à la protection sociale représentent 2,62 %), alors que le reste des plaintes s'établit à 39,66 %.