×
Transformations
Transformations Par Mohamed CHAOUI
Le 19/06/2024

Maintenant que les orientations stratégiques de la politique actionnariale de l’Etat ont été approuvées par le Conseil des ministres, Abdellatif Zaghnoun... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter

BCP et la BAD scellent un accord de partage de risques

Par L'Economiste| Le 21/05/2024 - 13:11 | Partager
BCP et la BAD scellent un accord de partage de risques

La Banque africaine de développement (BAD) et la Banque Centrale Populaire (BCP) viennent de conclure un accord de partage de risques (APR) de 70 millions de dollars en faveur des entreprises et du commerce africains. Cet accord vise à favoriser le financement du secteur privé et à dynamiser le commerce en Afrique. Il permettra de renforcer l’inclusion financière des opérateurs économiques, notamment les PME, et consolidera leurs capacités en matière de commerce extérieur. Il devrait catalyser près de 200 millions d’euros d’échanges. 

Selon la BCP, ce nouvel APR permettra de consolider davantage l’engagement du groupe BCP en matière de financement de transactions de commerce en Afrique. Il lui offrira la possibilité de soutenir davantage sa clientèle et de renforcer ses relations avec les banques locales africaines, de plus en plus confrontées à une baisse des lignes de financement et de confirmation auprès de leurs correspondants étrangers.

Pour le DG de la BCP et de l'international du groupe bancaire, Kamal Mokdad, « cette nouvelle convention avec la Banque africaine de développement représente un modèle idoine de collaboration Sud-Sud, offrant une solution globale adaptée aux besoins de développement du commerce panafricain et du commerce de l’Afrique avec le reste du monde. Elle apporte à la fois des solutions de financement et d’accompagnement des transactions commerciales des entreprises africaines et favorise un meilleur ancrage des banques locales du continent à l’international ».

E.M.G.