×
Sages et disciplinés
Sages et disciplinés Par Ahlam NAZIH
Le 24/06/2024

Nous avons peut-être la réponse à une grande question ou, en tout cas, une partie de la réponse: Pourquoi peinons-nous à sortir de la case «pays en... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter

Abdennasser Naji est titulaire d’un doctorat sur la qualité de l’éducation. Il préside une fondation dédiée à cette même thématique, Amaquen, et dirige la revue internationale «The Journal of Quality in Education». Naji est également ancien membre du Conseil supérieur de l'éducation, et ex-directeur central au ministère de l'Education nationale (Ph. DR)

Edition N° 6768 | Le 20/05/2024
Après avoir présenté une lecture du bilan d’étape du gouvernement dans le secteur de l’éducation nationale, nous tentons à travers cet article de discuter du bilan dans le secteur de l’enseignement supérieur. Le dénominateur commun entre les deux reste cet optimisme excessif. Ce qui est normal, dès lors qu’il s’agit d’une auto-évaluation caractérisée d’habitude par un certain degré de...
Edition N° 6767 | Le 17/05/2024
Lors de sa présentation du bilan à mi-mandat du gouvernement devant le Parlement, le chef de l’exécutif a souligné «la volonté du gouvernement d’adopter une méthode nouvelle et innovante, basée sur la transparence et l’implication de l’opinion publique nationale dans l’évaluation des résultats du travail du gouvernement». Si cela n’est ni nouveau ni novateur, il est louable que le gouvernement...
Edition N° 6741 | Le 08/04/2024
«Pour la première fois depuis plus de dix ans, le Maroc gagne trois places dans l’indice mondial du développement humain». Sous ce titre, le gouvernement a écrit sur ses réseaux sociaux ce qui suit: «Le Maroc est passé de la 123e à la 120e place mondiale dans le classement de l’Indice mondial de développement humain et, pour la première fois depuis plus de dix ans, a réalisé un tel exploit en...
Edition N° 6679 | Le 10/01/2024
À la fin de l'année 2023, se pose la question du bilan de chaque secteur gouvernemental, notamment celui de l'Education, qui marque l’actualité depuis trois mois, à cause des grèves sans précédent des enseignants. Ce seul fait suffirait à porter un jugement négatif sur le bilan 2023 du secteur, mais l'honnêteté scientifique exige une évaluation objective, sous l'angle de la pertinence, de l'...
Edition N° 6662 | Le 15/12/2023
Les résultats du cycle 2022 du Programme international d’évaluation des apprenants (PISA) ont été publiés le 5 décembre dernier. Il s’agit du deuxième auquel le Maroc participe, après celui de 2018. Ce test est le premier du genre sous le gouvernement actuel. Il a été organisé une année scolaire après son investiture. En toute objectivité, une année reste insuffisante pour apporter un changement...
Edition N° 6650 | Le 29/11/2023
La crise du nouveau statut des enseignants se poursuit deux mois après l’approbation de son décret par le Conseil de gouvernement. Malgré la situation préoccupante due aux grèves en cours et à la quasi-suspension des cours dans les écoles publiques marocaines, la réaction du gouvernement s’est faite attendre. Son chef n’a appelé au dialogue que jeudi dernier, convoquant ainsi les syndicats à une...
Edition N° 6602 | Le 20/09/2023
Nous entamons une année scolaire charnière, pas seulement dans le mandat du gouvernement, mais également et surtout dans le «mandat» de la réforme de l’éducation à l’horizon 2030. A mi-chemin des échéances des deux mandats, le moment que nous vivons est chargé à la fois d’espoirs et de craintes vis-à-vis du futur de notre système éducatif. A chaque rentrée scolaire les espoirs renaissent de leurs...
Edition N° 6568 | Le 01/08/2023
Le 3 avril 2023, les présidents des universités ont reçu une note ministérielle concernant les demandes d’accréditation des filières de formation, au titre de l’année universitaire 2023-2024. Ce qui était surprenant dans cette note, c’est que le Cahier des normes pédagogiques nationales (CNPN), qui est la référence de tout le processus d’accréditation, n’existait pas officiellement. Au moment de...
Edition N° 6559 | Le 18/07/2023
IL semble clair que le Conseil supérieur de l'éducation, de la formation et de la recherche scientifique est agacé par le comportement du gouvernement envers la vision stratégique 2015-2030 et la loi-cadre 51.17. Au point de l’exprimer avec véhémence dans ses derniers avis, au nombre de quatre, émis le 4 juillet 2023, en réponse aux demandes soumises par le gouvernement. Ainsi, pouvons-nous lire...