×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Un pont pour relier El Jadida à Settat

Par L'Economiste | Edition N°:2659 Le 26/11/2007 | Partager

. Un investissement de 22 millions de DH. Le réseau routier également en cours de valorisationLes régions des Doukkala et de la Chaouia se rapprochent. Un pont reliant leurs capitales sera édifié au-dessus de la rivière Oum Er-Rabia, non loin de la kasbah de Boulaouane. L’ouvrage, d’une longueur de 153 m et 20 m de haut, nécessite une enveloppe de 22 millions de DH. Le projet sera cofinancé par les régions de Doukkala-Abda et Chaouia-Ouardigha. «Les travaux seront lancés en 2008», indique Abdelilah Gharbi, directeur provincial de l’Equipement et du Transport. Il était temps car le pont qu’empruntent les véhicules aujourd’hui n’est plus adapté à la circulation des véhicules (www.leconomiste.com). A l’origine, dans les années 30, l’ouvrage était une édification militaire. Cette passerelle étroite qui s’étend sur 92 m, ne peut supporter des charges de plus de 12 tonnes. Le fait qu’il résiste encore relève du miracle car des poids lourds de plus de 60 tonnes n’hésitent pas à le traverser. Par ailleurs, le réseau routier est en cours d’amélioration pour accompagner la mise en service du pont de l’Oum Er-Rabia. Ainsi, un important programme est lancé au niveau d’El Jadida pour la période 2007/2009. Ces projets représentent des investissements de près de 180 millions de DH. Dans le détail, les réalisations routières du programme portent sur la construction et l’aménagement de 186 km de routes pour un montant de 65 millions de DH. Il est également prévu la maintenance et l’adaptation de 267 m de réseau avec un investissement de 94 millions de DH. Réhabilitation aussi de 4 ouvrages d’art pour 5 millions de DH. D’autres investissements sont également annoncés pour désenclaver les zones rurales. Le plan prévoit la construction de 504 km de routes rurales pour une enveloppe de 200 millions de DH. Les travaux devraient être bouclés en 2012. Déjà, plus de 43 km de routes, d’un montant de 21 millions DH, ont été achevées. A terme, le programme vise le désenclavement de 170.000 habitants et devra toucher 42 communes rurales. De notre correspondant, Mohamed Ramdani

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc