×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 205.794 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 264.541 articles (chiffres relevés le 5/6 sur google analytics)
International

Un nouveau remède pour Parkinson

Par L'Economiste | Edition N°:2160 Le 29/11/2005 | Partager

. Il vient d’être autorisé en EuropeLe groupe pharmaceutique belge Solvay a annoncé, lundi 28 novembre, que 28 pays européens avaient octroyé l’autorisation de mise sur le marché au Duodopa, son médicament destiné au traitement du stade avancé de la maladie de Parkinson. “Le Duodopa était déjà commercialisé dans 15 pays mais accède à présent, à la suite d’une procédure de reconnaissance mutuelle, à 13 autres pays européens, ce qui signifie que Solvay Pharmaceuticals peut à présent commercialiser le Duodopa dans toute l’Europe”, explique le laboratoire pharmaceutique dans un communiqué.Le Duodopa est administré de façon continue par un tube, directement dans l’intestin grêle, à l’aide d’une pompe portable contrôlée par le patient.Cette administration intestinale accroît, selon Solvay, “la mobilité des patients qui ont atteint une phase avancée de la maladie de Parkinson, ce qui leur permet de mener une vie plus proche de la normalité”. Le Duodopa ayant le statut de médicament orphelin, “l’Agence européenne pour l’évaluation des médicaments (EMEA) et la Communauté européenne ont appuyé les autorités nationales de réglementation pour accélérer la procédure”, explique Solvay.Les médicaments dits “orphelins” sont utilisés pour le traitement de maladies létales ou très graves qui sont rares. Solvay ajoute qu’aux Etats-Unis les discussions en cours avec les autorités sanitaires (FDA) devraient permettre de démarrer les essais cliniques en 2006 et de soumettre le dossier d’enregistrement en 2007.Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc