×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Culture

Un monde fou

Par L'Economiste | Edition N°:1772 Le 20/05/2004 | Partager

. Une omelette à 1.000 dollarsLe restaurant Norma de l’hôtel Le Parker Méridien de New York propose depuis quelques jours à son menu du petit-déjeuner une omelette à 1.000 dollars, accompagnée de caviar et de langouste. L’omelette est composée de six œufs, de ciboulette, beurre, crème fraîche, de la chair d’une langouste entière et de 280 grammes de caviar sevruga. Personne n’a encore commandé ce plat. “Je ne pouvais pas croire que c’était le bon prix quand j’ai vu 1.000 sur le menu”, a déclaré une cliente. “J’ai cru que c’était le nombre de calories. C’est scandaleux”. . Schröder gifléUn inconnu a giflé le chancelier allemand Gerhard Schröder mardi dernier à Mannheim, lors d’un meeting du parti social-démocrate (SPD), ont constaté des témoins. Alors que le chancelier social-démocrate distribuait des autographes à des nouveaux membres de son parti à l’occasion de la campagne pour les élections européennes, un inconnu en costume lui a donné une gifle, avant d’être conduit à la sortie par les forces de sécurité. Peu de personnes étaient présentes lors de l’incident, et les témoignages sur ce qui s’est exactement passé sont contradictoires.. Le braqueur GentlemanUn braqueur qui avait dérobé 45.000 euros dans les coffres-forts d’un grand magasin d’Angoulême en France, a restitué son butin en le renvoyant par la poste au commissariat, en même temps qu’une lettre de remords. Dans sa lettre, le braqueur affirme “qu’il regrette son geste, qu’il est désolé et rend l’argent”, a raconté un commissaire de police, aussi surpris que ses collègues à l’ouverture du précieux colis postal. Vendredi dernier, l’homme avait réussi à s’introduire, le visage dissimulé sous un masque de carnaval, dans les coffres-forts des Galeries Lafayette, où il avait dérobé l’argent. . Un Stradivarius dans les ordures Un violoncelle Stradivarius, estimé à 3,5 millions de dollars, a été retrouvé dans une benne à ordures après avoir été volé dans la maison d’un musicien appartenant à l’orchestre philharmonique de Los Angeles, a indiqué la police. Le prestigieux instrument avait été volé, fin avril, sous le porche de la maison de Peter Stumpf, où il l’avait imprudemment déposé le soir. Il a été retrouvé trois jours plus tard dans une benne à ordures par une jeune femme. Cette dernière avait demandé à son petit ami de le réparer ou de le transformer en meuble original de rangement de CD.(AFP)

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc