×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Culture

Un monde fou

Par L'Economiste | Edition N°:1743 Le 08/04/2004 | Partager

. Cette tortue qui a vécu jusqu'à 160 ansUne tortue de Grande-Bretagne, nommée «Timothy», vient de décéder à l'âge honorable de 160 ans, et ce après une retraite longue de plus d'un siècle. «Timothy» avait connu une vie particulièrement active et avait énormément bourlingué. En tant que mascotte d'un navire de guerre britannique, le HMS Queen, elle avait assisté au bombardement de Sébastopol en 1854 pendant la guerre de Crimée contre la Russie. La célèbre tortue britannique s'est également rendue dans les Indes occidentales ainsi qu'en Chine. «Cela lui a donné le droit de recevoir des médailles pour services rendus»; précise George Cardew, ajoutant que la tortue «avait eu la modestie de ne pas les porter».. Un festin sur le corps d'une femmeLe sushi servi sur une femme nue en guise de table était une tradition autrefois en vogue à la Cour impériale du Japon. Cette tradition est connue sous le nom de «niotari mori». Néanmoins, elle ne fait plus recette en Chine. En effet, peu après son ouverture à Kunming, un restaurant de ce type s'est vu interdire cette activité par les autorités locales. Le restaurant Hefengcun Huaishi avait engagé des jeunes femmes pour servir de table (essentiellement des étudiantes). Celles-ci n'étaient pas entièrement nues, elles avaient le corps recouvert d'un mince voile, les parties les plus intimes de leur anatomie étant dissimulées sous des coquillages. Les autorités chinoises, pour légitimer leur interdiction, ont indiqué que les jeunes filles ne possédaient pas les certificats de santé exigés dans la restauration en Chine. Li Ailing, gérant de l'établissement, a affirmé que «l'objectif de cette promotion, loin d'être lucratif, était de promouvoir la culture japonaise». . Dents en or interditesLe président du Turkménistan a sommé ses compatriotes de préférer les fausses dents blanches aux dents en or, traditionnel signe de richesse dans cette ancienne république soviétique d'Asie centrale. Cette décision vient à la suite d'un sourire entièrement doré d'une étudiante que le président a vue à la télévision. Le président a déclaré que le ministre de la Santé étant dentiste, il pourra donner des dents blanches à cette jeune femme. Au début de l'année, ce même président avait exprimé être peu favorable au port de la barbe et les cheveux longs au sein de la communauté estudiantine.. Assurance-vie: Les obèses payeront plusL'augmentation de l'obésité dans le monde se répercutera sur les primes des assurances-vie qui devront intégrer ce paramètre dans les calculs, ce qui entraînera des hausses de prix. Swiss Re, numéro un mondial de la réassurance-vie et santé, s'est penché sur les liens entre obésité et taux de mortalité. Le groupe a ainsi observé que l'obésité est devenue un problème majeur de santé à l'échelle mondiale. Il prévient que si l'obésité vient à se répandre, les assurés devront en supporter les coûts réels. Dès lors, les personnes, qui auront un indice de masse corporelle trop élevé, verront leurs primes s'accroître.   (AFP)

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc