×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Culture

    Un monde fou

    Par L'Economiste | Edition N°:2143 Le 02/11/2005 | Partager

    . A 55 ans, elle met au monde son 13e enfantUne Berlinoise de 55 ans a confié au quotidien allemand Bild de samedi 29 octobre avoir mis au monde son 13e enfant né «tout à fait naturellement» et en bonne santé. «J’étais moi-même surprise, le dernier enfant n’était pas prévu, je l’ai appris à la 11e semaine», a affirmé la mère, Annegret Raunigk, dont la photo avec la petite Lelia s’étale à la Une du journal le plus lu d’Allemagne. «Lelia est venue au monde tout à fait naturellement comme tous mes autres enfants», a ajouté ce professeur d’anglais et d’espagnol, qui a eu son premier bébé à 19 ans. «Je n’ai jamais eu de césarienne», a observé la quinquagénaire divorcée. Outre la petite dernière, les enfants de «la plus vieille mère de famille allemande», selon Bild, ne sont pas tous du même père. Ils sont âgés de 13 à 34 ans. Cette femme, qui vit avec six de ses enfants, a cinq petits-enfants âgés de 8 mois à 16 ans. Interrogé par Bild, le directeur de la maternité de l’hôpital Charité de Berlin, Joachim Dudenhausen, a affirmé que la mise au monde d’un enfant à 55 ans était «statistiquement un miracle». «La mère de famille la plus âgée dont je me souvienne avait 52 ans et avait suivi un traitement hormonal», a-t-il dit. . Dotée de deux utérus, elle accouche de jumeauxUne Britannique dotée de deux utérus a donné naissance à des jumeaux, un événement possible dans seulement un cas sur cinq millions selon les médecins, a révélé un quotidien britannique dimanche 31 octobre. Claire Miles, 35 ans, est née avec une malformation très rare, soit deux utérus au lieu d’un, chacun faisant à peine la moitié de la taille d’un utérus normal. Moins de 70 femmes dans le monde atteintes d’une telle malformation ont été enceintes, depuis 1905, selon les chiffres cités par le Sunday Mirror. Parmi elles, au cours des 50 dernières années, cinq Britanniques ont réussi à donner naissance à un enfant survivant plus de 50 jours. Les deux jumeaux, Noah Henry et Masie Rose, nés par césarienne le 8 juin, sont en parfaite santé aujourd’hui. Selon les médecins, il y avait 25% de chances que les naissances soient provoquées, la taille des utérus de la mère ne permettant pas un développement normal des deux fœtus. Et cela a bien été le cas.. Propositions à OualalouDes jeunes de Marrakech proposent au ministre des Finances de nouvelles taxes, histoire de contribuer activement à renflouer les caisses de l’Etat. En substance, cela donne: en raison de l’augmentation du prix du pétrole et de la raréfaction des recettes de privatisations, l’exercice s’annonce particulièrement serré cette année. Le gouvernement cherche tous les moyens d’accroître ses recettes: augmentation des taux de TVA sur les produits de base, probable hausse de la taxe sur les alcools, etc. En cette période de Ramadan, mois d’entraide et de solidarité, ne restons pas les bras croisés et aidons notre gouvernement à boucler son budget. Voici une série de mesures fiscales pour booster les recettes:• Instauration d’une vignette pour les ânes, mulets et autres bêtes de somme utilisées par les charretiers. Je propose que cette taxe soit alignée sur la vignette automobile selon le barème suivant:- Un cheval de 0 à 8 ans: 1 cheval fiscal. Au-delà de 8 ans, une déduction de 5% par année;- Un mulet: 0,75 chevaux fiscaux;- Un âne: 0,5 chevaux fiscaux;- Les mulets et les ânes auront droit aux mêmes abattements fiscaux liés au vieillissement que les chevaux.• Doublement de la taxe sur la publicité télévisuelle pour les spots «tournés avec une caméra numérique pourrie, dans le jardin de la maison de l’annonceur, avec la fille du patron d’agence dans le rôle principal».• Taxe de «stimulation à la créativité» sur les sitcoms du Ramadan qui provoquent moins de deux rires (crispés) par saison.• «Impôt de solidarité sur la misère» pour les ménages vivant sous le seuil de pauvreté.• Indexation de la TVA dans l’immobilier sur la laideur des bâtiments.• Instauration d’une «taxe sur le bavardage» pour les commentateurs sportifs à raison de 5 centimes par mot inutile.• Instauration d’une taxe forfaitaire sur les cigarettes au détail de 0,01 DH par cigarette.• Application de la TVA au «bakchich pour les policiers de la circulation», prélevée à la source par le citoyen corrupteur. • Instauration d’une taxe «Festival d’Essaouira» sur les dreadlocks de plus de 28,7 cm.• Taxe sur «sonnerie de portable pendant projection cinématographique» pour les connards qui n’éteignent pas leur portable au cinéma, avec confiscation de l’objet. • Taxe sur «il y a cinq minutes qu’il fallait rire» pour les gens qui rient toujours de façon décalée au théâtre. • Taxe sur «adresse email idiote» pour les gens qui continuent à donner leur adresse email de tchateurs comme contact professionnel ([email protected] , [email protected]).• Taxe sur «utilisation de mots inutilement trop longs et savants» pour les journalistes de la presse francophone nationale.• Taxe sur «les commentaires sur les blogs», à hauteur de 5 DH par commentaire. Le blogmaster se charge de la collecte de cet impôt et de son versement au Trésor.Nous laissons aux équipes de Oualalou le soin de réfléchir aux modalités pratiques et concrètes de recouvrement de ces taxes (on ne va quand même pas faire tout leur boulot). Mais qu’il n’aille pas dire qu’on ne l’a pas aidé!www.lebaroude.typepad.com . Il se fait enterrer deboutA sa demande expresse avant de mourir, un député brésilien, Humberto Reis, 82 ans, a été enterré dans la position verticale dans le tombeau de famille à Teresina, la capitale du Piauï (nord-est), a indiqué vendredi 28 octobre sa famille à la presse. «Il n’a jamais plié devant personne et a dit que s’il ne l’avait pas fait alors qu’il était en vie, il ne le ferait pas une fois mort», a expliqué au quotidien Folha de Sao Paulo, son fils Luiz Humberto Araujo, conseiller municipal de Teresina. «Mon père avait fait cette demande (d’être enterré debout) il y a environ cinq ans», a ajouté le fils du député, se félicitant de ce que «la volonté de mon père a été respectée». «Il n’a jamais pris un centime à personne. Il a toujours été un honnête homme», a conclu Luiz Humberto, qui a précisé que l’inhumation dans la position verticale «n’avait pas coûté un centime de plus» que l’habituelle. . Un pain qui mesure 2,5 kilomètres Un pain de 2,49 kilomètres a été confectionné par une vingtaine de boulangers à Aguascalientes, au nord-est de Mexico, à l’occasion des traditionnelles fêtes du Jour des morts, célébré le 2 novembre. Les boulangers ont commencé à confectionner ce pain géant jeudi 27 octobre pour ne le terminer que le dimanche suivant. Il a été présenté comme «le pain du mort le plus grand du monde», battant un précédent record établi dans cette même localité en 2000. Il avait fallu 700 personnes pour le manger. Selon un responsable du tourisme, Francisco Davila Garcia, 1,98 tonne de farine, 750 kg de sucre, 425 kg de beurre, 20 kg de levure, 500 litres de lait et 12.600 oeufs ont été utilisés.(AFP)@yahoo.fr>

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc