×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 173.579 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 213.013 articles (chiffres relevés le 31/5 sur google analytics)
Affaires

Transport aérien
Un nouvel opérateur dans le segment low-cost

Par L'Economiste | Edition N°:3016 Le 04/05/2009 | Partager

. Il s’agit d’Air Arabia Maroc, à majorité marocaine. Les Emiratis détiennent 49% et appliquent leur business model. 8 destinations dont Le Caire et Tunis à partir de Casablanca L’acte de naissance officiel de la 3e compagnie aérienne low-cost marocaine a été scellé le 29 avril à Casablanca. Air Arabia Maroc, fruit de la transformation de Regional Airlines, compagnie fondée en 1997 par Holmarcom et Finance.com, a reçu des mains du ministre du Transport, Karim Ghellab, son certificat technique d’exploitation. Cette joint venture, entre le groupe émirati Air Arabia (qui appliquera son business model pour le management de la nouvelle compagnie), Regional Airlines et la bahreïnie Ithmaar Bank, repose sur un capital de 50 millions de dollars. Le tour de table de cette entreprise, présidée par Mohamed Hassan Bensalah - aussi PDG du groupe Holmarcom-, est formé de capitaux marocains (51%), émiratis et bahreinis (49%). La direction générale de l’entreprise échoit à l’Emirati, Adel Ali. A noter que de l’ancien personnel navigant, au nombre de 24, il n’en reste plus que 4. Le premier vol commercial de Air Arabia Maroc (AAM), à destination du 3e aéroport londonien, Stanstead, est prévu pour mercredi 6 mai. Déjà le test-vol, d’une vingtaine de minutes autour de Casablanca ayant suivi la cérémonie de lancement, a permis aux principaux actionnaires marocains, dont le président du groupe Finance.com, Othman Benjelloun, d’apprécier les performances, le confort et le service à bord de l’un des deux airbus 320 composant cette flotte. Un 3e Airbus sera acquis en novembre prochain. A noter que le business plan prévoit une montée en puissance de 3 A320 par an, d’ici 2015, en termes d’acquisition. Soit, à terme, une flotte composée d’une vingtaine d’avions, histoire de répondre aux ambitions de cette compagnie low-cost. Dans un premier temps, 8 destinations européennes (Paris, Londres, Bruxelles, Lyon, Marseille, Milan) et africaines (Le Caire et Tunis) sont programmées à partir de Casablanca. Le réseau couvrira les grandes villes marocaines et s’étendra aux principales destinations européennes. Le groupe Air Arabia bénéficie d’une forte présence dans la région Afrique du Nord-Moyen-Orient et a démarré une nouvelle phase de développement et d’expansion. En plus du renforcement de ses opérations à Sharjah, le hub de la compagnie, le groupe capitalise sur l’immense potentiel qu’offrent l’Afrique du Nord et l’Europe du Sud. B. T.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc