×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Tourisme: Indicateurs au vert pour les premiers mois

Par L'Economiste | Edition N°:1811 Le 14/07/2004 | Partager

. Avec une augmentation de 22% à fin mai par rapport à 2003, le tourisme se porte bienLes dernières statistiques du ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie sociale relatives aux différents indicateurs du secteur touristique laissent optimistes. Le tourisme national a affiché une bonne santé durant les cinq premiers mois de l’année, comparativement à la même période de l’année précédente. En effet, en ce qui concerne les arrivées de touristes aux frontières à fin mai 2004, elles ont été de près de 1.568.075, soit 22% de plus qu’à fin mai 2003. Les Français restent les plus nombreux parmi les touristes étrangers à choisir le Maroc pour leurs vacances. Ils ont été près de 478.162 à venir au cours des cinq premiers mois de l’année, enregistrant une augmentation de plus de 25% par rapport à l’année précédente. Les Espagnols suivent juste après avec 117.562 visiteurs puis les Allemands (59.922) et enfin les Anglais (59.291) et les Italiens (41.567). C’est compter sans les Marocains résidents à l’étranger qui représentent actuellement les deuxièmes arrivées au Maroc. Ils sont, depuis deux années, comptabilisés comme des touristes. La progression la plus importante a toutefois été enregistrée en provenance du marché espagnol, puisque le nombre de touristes de la péninsule ibérique est passé de 81.981 à fin mai 2003 à près de 117. 562, soit 43% de plus. Il faut toutefois préciser que l’année 2003 a été exceptionnelle, notamment à cause des événements de mai 2003 à Casablanca. Les résultats obtenus cette année sont de ce fait particulièrement satisfaisants. Les nuitées durant la même période ont également observé une augmentation de 13%, s’établissant à 5.112.223. La plus importante progression a été enregistrée à Marrakech (+20%), puis à Fès (20% aussi) et à Tanger (16%). La promotion des destinations de Fès et Tanger a été relativement agressive et encouragée, pour la ville spirituelle, par l’ouverture de lignes charter opérées par des TO français. L’année s’annonce par ailleurs sous de bons auspices, l’été ne faisant que commencer. A. D.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc