×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 172.689 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 216.351 articles (chiffres relevés le 2/6 sur google analytics)
Affaires

Tétouan: L’Agence du Nord se diversifie dans le culturel

Par L'Economiste | Edition N°:1763 Le 07/05/2004 | Partager

. Soutien à une association pour, entre autres, l’édition de livres et de Cd-RomsA côté des projets structurants de la taille du port Tanger-Med, l’Agence de développement du Nord ne veut pas mettre de côté l’associatif. L’agence vient de signer avec l’association Tetaouen Asmir une convention de partenariat portant sur l’appui financier des actions entamées au niveau de Tétouan. L’accord a été signé mercredi dernier par Driss Benhima, directeur de l’agence et Mohamed Abdelkhalek Torres, président de Tetaouen Asmir. Les deux parties entendent développer le social à travers l’encouragement des activités culturelles. Ainsi, selon cet accord, l’agence apportera son soutien dans les domaines de l’édition de livres et de Cd-Roms, ainsi que dans l’organisation de colloques et de conférences. La durée de cet accord s’étend jusqu’à 2005, une durée qui pourrait être étendue, note Driss Benhima. Pour ce dernier, l’appui aux associations telles que Tetaouen Asmir rentre dans le rôle direct de l’agence, à savoir la vocation d’oeuvrer dans la voie du développement. Pour Benhima, il s’agit d’insister sur l’implication de l’agence dans le domaine culturel. Le retrait de l’agence dans le cadre de l’appui financier du festival du cinéma de Tétouan (cf. www.leconomiste.com) avait été ressenti comme un abandon de la culture par certains membres culturels tétouanais. Une impression que le directeur de l’APDN veut aujourd’hui corriger lors de sa visite à Tétouan. «Les fonds de l’agence sont limités et il s’agit d’accompagner les projets porteurs jusqu’à ce qu’ils atteignent la maturité. Ensuite, c’est à eux de se prendre en main», tient à rappeler Benhima. Autrement dit, le soutien ne peut être à vie. A noter que Tetaouen Asmir reste l’une des associations les plus actives au niveau de la ville, car elle organise près d’une quarantaine d’actions culturelles annuelles, dans divers domaines allant de la musique à la peinture. A ceci, s’ajoutent d’autres actions de bienfaisance. Elle a financé l’édition de plusieurs ouvrages portant sur la diffusion et la connaissance de penseurs et d’artistes issus de la ville. Elle a édité plusieurs Cd-Roms dont un sur la médina de Tétouan. De notre correspondant,Ali ABJIOU

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc