×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Affaires

    TangerMed
    Coup d’envoi de la phase II

    Par L'Economiste | Edition N°:3035 Le 29/05/2009 | Partager

    . Près de 10 milliards de DH pour la construction. Des négociations-marathons pour les concessionsC’est ce lundi que devrait être donné le coup d’envoi de la deuxième tranche du complexe portuaire TangerMed. TMSA, l’Agence spéciale TangerMed, avait annoncé il y a quelques mois le maintien de cette date suite à l’annonce du groupement piloté par Maersk d’une renégociation des délais de réalisation du projet. A travers ce lancement, c’est un message fort qui est adressé aux investisseurs et aux opérateurs et ce en pleine crise économique internationale. Selon TMSA, les grands groupes du transport maritime, frappés par une réduction du trafic et une baisse des tarifs du transport, avaient décidé de revoir leurs investissements. Mais les signes actuels laissent présager une reprise dont TangerMed entend profiter. C’est en tout cas un long week-end de négociations serrées qui s’annonce. Actuellement, selon des sources au sein de l’Agence TMSA, les négociations avec les deux groupements pilotés par Maersk et par PSA se tiennent à un rythme soutenu. Et ce, en vue d’arriver à boucler un accord avant le lundi 1er juin, date à laquelle il est prévu, sauf changement d’agenda, que le Souverain préside la cérémonie de lancement de la phase II du site de TangerMed. D’autre part, il y a lieu de noter que c’est Bouygues qui sera en charge de la construction de ce port. Le budget prévu tournera autour de 800 à 900 millions d’euros au total, soit près de 10 milliards de DH, et tout dépendra des négociations en cours avec les concessionnaires. A rappeler que c’est en juillet dernier que les deux groupements attributaires des concessions des terminaux à conteneurs 3 et 4 du futur port TangerMed II ont été annoncés. Il s’agit des groupements formés par Maersk A/S, APM Terminals et Akwa Group pour le terminal 3, d’une capacité de 3 millions de conteneurs EVP et celui formé par PSA, Marsa Maroc et SNI pour le terminal 4, d’une capacité de 2 millions d’EVP. Le terminal 3 dispose en plus de 1.600 mètres de quais et 78 ha de terre-pleins, le quatrième de 1.200 mètres de quais et 54 ha de terre-pleins. Depuis cette date, un processus de négociation finale des documents de concession a été lancé. A rappeler que Maersk avait levé un tollé en mars dernier en annonçant avoir quelques difficultés à lever les fonds nécessaires pour la réalisation du projet. Le management du groupe avait déclaré à l’époque que les négociations étaient en cours pour préciser «les modalités du développement du futur terminal ainsi que la mise en place du timing approprié». Ali ABJIOU

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc