×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Affaires

    Tanger-Med: Le 2e terminal à conteneurs attribué

    Par L'Economiste | Edition N°:2176 Le 21/12/2005 | Partager

    . Un consortium comprenant Comanav. Remorquage: Le contrat signé avec Bourbon maritime C’EST, comme nous l’annoncions dans nos précédentes éditions, le consortium formé par l’opérateur portuaire Eurogate-Contship (Allemagne-Italie) et les compagnies maritimes Comanav (Maroc), MSC (Suisse) et CMA-CGM (France) qui est l’adjudicataire du deuxième conteneur du port Tanger Med. L’appel d’offres pour l’attribution de ce marché avait été lancé par l’Agence spéciale Tanger Méditerranée (TMSA) le 26 janvier 2005. Un autre consortium était en lice. Il s’agit du groupement formé par l’opérateur portuaire Hutchison (Hong Kong) et la compagnie marocaine IMTC, concurrent direct de Comanav. L’offre du consortium sélectionné a été jugée comme la plus compétitive, selon plusieurs critères: offre commerciale, expérience du concessionnaire, qualité du dossier technique et contribution du concessionnaire au développement de l’armement national. Hormis Eurogate-Contship, qui détient 40% du capital du consortium, les autres sociétés participent au tour de table à hauteur de 20% chacune. Le concessionnaire s’engage ainsi à mettre en service le terminal en octobre 2008 et à investir plus de 120 millions d’euros (environ 13 millions de DH) d’ici 2010. L’exploitation du terminal devrait permettre l’utilisation de sa capacité maximale équivalente à 1,5 million d’équivalents vingt pieds (EVP). Sur la période de trente années prévue dans le contrat, le montant global de l’investissement est de 300 millions d’euros (l’équivalent de 3,5 milliards de DH). Le consortium adjudicataire s’engage également à créer des compagnies maritimes spécialisées dans le transport régional de conteneurs et à les doter d’un minimum de six navires. TMSA a par ailleurs signé, lundi, le contrat de concession des services de remorquage et d’assistance du port Tanger-Med avec la société française Bourbon maritime. Le montant de l’investissement est de 240 millions de DH. Le concessionnaire, à qui le marché a été attribué sur une durée de 25 ans, s’engage à doter le port de quatre remorqueurs neufs et des moyens modernes de lutte contre l’incendie et la pollution. Les navires devront aussi être capables d’intervenir en haute mer. Le démarrage des activités de remorquage est prévu pour le 1er avril 2007. Bourbon maritime est présente en Europe, en Afrique, en Asie et sur le continent américain.A. D.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc