×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

SRM: La manne du BTP toujours présente

Par L'Economiste | Edition N°:3105 Le 10/09/2009 | Partager

. Les activités de conseil et de maintenance, atout majeur. Des réalisations positives à l’exercice précédentParmi les sociétés occupant le marché de croissance de la Bourse de Casablanca, certaines recèlent un potentiel certain. La Société des réalisations mécaniques (SRM), spécialisée dans la distribution de biens d’équipements dans les domaines du BTP et de la manutention, est de celles-ci. Créée en 1949, elle opère son entrée à la cote en 2006. Peu familière du grand public, elle jouit d’une importante notoriété auprès des grands opérateurs industriels, puisqu’elle représente les leaders mondiaux des équipements de BTP et de manutention et distribue une large palette de leurs produits au Maroc.Appartenant, depuis 1999, au groupe Premium, qui intervient aussi dans la distribution de matériel agricole, la société fournit des équipements à l’ensemble des chantiers d’infrastructures au Maroc. Elle est également présente auprès des opérateurs de la chaîne logistique et de la distribution moderne. Elle réalise près de 20% de ses revenus dans l’entretien et la maintenance du matériel vendu.Les indicateurs financiers de la société ont suivi pour la plupart une tendance positive en 2008. « SRM semble ne pas avoir subi l’impact de l’essoufflement de l’activité industrielle nationale, capitalisant sur une stratégie diversifiée visant à fournir des solutions clés en main incorporant le conseil et la maintenance», indique-t-on à BMCE Capital. Le développement du secteur du BTP a permis à SRM de générer un chiffre d’affaires de 522,4 millions de DH, en progression de 25,3%. Dans ce sillage, le résultat d’exploitation a marqué une hausse de 25,8% à 32,4 millions de DH, ce qui a porté la marge opérationnelle à 6,2%. Par contre, et suite à l’alourdissement de ses charges d’intérêts, le résultat financier de l’entreprise creuse son déficit, passant de -2,7 millions de DH à -4 millions.La filiale du Groupe Premium affiche une capacité bénéficiaire de 23,1 millions de DH en progression de 21,6%. Dans ces conditions, la marge nette demeure quasiment inchangée à 4,4%.Du côté de la cote, les transactions sur la valeur SRM restent assez liquides, plusieurs pics ayant été observés durant les derniers mois. Les plus importants ont été enregistrés lors des séances des 15 et 19 juin, à des cours respectifs de 435 et 442 DH. A. B.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc