×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Sochepress décroche la carte Disney pour la vidéo

    Par L'Economiste | Edition N°:465 Le 17/03/1999 | Partager

    · Première incursion de Sochepress dans le monde de la distribution vidéo

    · Accord de représentation exclusive avec Buena Vista Home Entertainement (Disney France)

    · Lancement du Roi Lion II cette semaine


    Les fans de Mickey, Donald, Dingo et compagnie seront comblés. Les chefs-d'oeuvre des Studios Disney sont disponibles en force maintenant en cassette vidéo. Sochepress, le distributeur de livres et de journaux, vient de décrocher la carte de représentation exclusive de la plus grande firme de production cinématographique mondiale. En fait, l'accord définitif a été signé depuis plus de trois mois, mais ce n'est qu'après le lancement du "Roi Lion II" le 14 mars que Sochepress a choisi de communiquer. "En effet, nous avons tardé parce que nous voulions annoncer la venue des films Disney en beauté", explique Mme Meriem Kabbaj, directeur de la Communication et du Développement de Sochepress. Pas mieux donc que la suite très attendue des aventures de Simba le lion, dont le premier volume est le succès le plus spectaculaire de l'histoire du dessin animé.
    C'est la première incursion de Sochepress dans le monde de la distribution vidéo, autant dire qu'il s'avance en terrain inconnu. Mais l'entreprise compte sur la valeur d'appel sûre du label Disney, qui a déjà fait ses preuves par ailleurs.
    Les contacts entre Buena Vista Home Entertainement (Disney France) et Sochepress ont été assez lents à se concrétiser. L'accord de principe est intervenu au mois de septembre, mais la mise en place effective de la distribution de cassettes n'a eu lieu qu'au mois de décembre.

    Prix entre 120 et 198 DH


    "Les contacts ont traîné parce que nous butions sur la fixation du prix de vente public Maroc", précise Mme Kabbaj.
    Sochepress voulait fixer ce prix au niveau le plus bas possible pour qu'il soit conforme au pouvoir d'achat marocain. Finalement, les deux parties se sont entendues sur un prix de vente public de 120 et 198DH la cassette selon le titre.
    La fixation d'un prix aussi bas que possible répondait aussi au souci d'éviter le piratage des titres Disney. Autre recours, Sochepress se chargera d'avertir le CCM de toute contrefaçon éventuelle de films Disney.
    Actuellement, le distributeur marocain dispose de plus d'une centaine de titres destinés en grande partie aux enfants. Mais l'offre comprend aussi des films Disney pour adultes, tel que "Le patient anglais", "Rock" ou "Pretty Women".
    Sochepress espère vendre de 300 à 3.000 cassettes par titre et par an. Des objectifs beaucoup plus optimistes sont prévus pour les films à grand succès. Ainsi, les objectifs de ventes du Roi Lion II tournent autour de 50.000 cassettes sur une moyenne de 3 ans.
    Côté promotion, une campagne publicitaire radiophonique est déjà lancée par Sochepress en faveur des cassettes Disney. Par ailleurs, des actions de marketing direct sont aussi au programme. C'est le cas du partenariat avec l'enseigne McDonalds, qui commercialisera des menus Happy meal dédiés aux films vidéo Disney.

    Ghassan KHABER

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc